Jeanne Monteil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monteil.
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jeanne Monteil
Description de l'image Jeanne_Monteil.jpg.
Naissance
Bayonne
Décès
Bayonne
Nationalité Drapeau de la France France

Jeanne Monteil, née le et morte le à Bayonne, est une poétesse basque française de langue basque et française. Elle a longtemps animé à Anglet la revue Vents et Marées.

Repères bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Noizetik Noizera (de quand en quand), recueil bilingue basque/français, Vents et Marées, 1983.
  • Les années à cheval, Vents et Marées, 1986.
  • Passé simple (Isan Xumea), Vents et Marées, 1987 et 1991.
  • Vaut mieux jouer de la musique, Vents et Marées, 1989.

Elle a par ailleurs réalisé des entretiens avec le poète Simonomis qui ont été publiés dans le no 4 de sa revue Le Cri d'os en 1993. Plusieurs de ses poèmes et textes ont paru dans différentes publications dont Les Cahiers de l'Adour et Les Cahiers de Garlaban.