Jean Borie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Borie
Fonctions
Député de la Corrèze

(1 an et 20 jours)
Gouvernement Assemblée législative
Député à la Convention nationale

(3 ans, 1 mois et 22 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Bazile-de-Meyssac (Corrèze)
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Aarau (Suisse)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Gauche
Profession Avocat
Juge de paix
députés de la Corrèze

Jean Borie (1756-1828) est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Saint-Bazile-de-Meyssac, avocat de profession, Jean Borie est député de la Corrèze de 1791 à 1795[1]. Il s'occupe beaucoup de sujets en rapport avec les finances publiques. A la Convention, il vote la mort de Louis XVI. Frappé par la loi d'exil de 1816, il meurt le à Aarau[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Jean Borie », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition].