Jean Bonaventure Lelay de Guébriant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Bonaventure Lelay de Guébriant
Fonction
Ambassadeur
Biographie
Décès
Activité
Père
Autres informations
Propriétaire de

Jean Bonaventure Lelay, comte de Guébriant, mort le à Paris[1], fut conseiller au Parlement de Paris et ambassadeur auprès du Grand Électeur du Saint-Empire romain germanique à Cologne.

Le , il hérite de son père Jean Bonaventure Le Lay de Villemaré de l'hôtel familial de la place Louis le Grand qu'il loue en 1747 à Françoise Guillonne de Montmorency-Luxembourg, duchesse d'Antin (? - ), petite-fille par alliance de Madame de Montespan (1741 - ) dont elle avait épousé le petit-fils, Louis ( - 9 fécembre 1743). Il vend l'hôtel le à François-Balthazar Dangé pour la somme de 260 000 livres.

Notes et références[modifier | modifier le code]