Jean-Max Discolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Max Discolle
Image illustrative de l’article Jean-Max Discolle
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (49 ans)
Lieu Kourou (Guyane française)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1987 Drapeau : France Geldar Kourou
1987-1990 Drapeau : France Angers SCO
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1990-1995 Drapeau : France Angers SCO 78 0(6)
1995-1996 Drapeau : France Tours FC 32 (23)
1996-1999 Drapeau : France Nîmes Olympique 39 (10)
1999-2000 Drapeau : Autriche SK Vorwärts Steyr 01 0(0)
2001 Drapeau : Émirats arabes unis Al-Jazira Club 0? 0(?)
2001 Drapeau : France Stade beaucairois 04 0(0)
Parcours amateur
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : France AS Frontignan AC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Jean-Max Discolle est un footballeur français né le à Kourou. Il évolue au poste d'attaquant durant les années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Kourou en Guyane française, Jean-Max Discolle commence le football au Geldar Kourou où il évolue jusqu'à ses 17 ans puis rejoint le centre de formation du SCO Angers en 1987.

Il intègre la première équipe en 1990 et entame par la même occasion son parcours professionnel. Après de longues années passées au SCO Angers en Division 2, ponctuée par une saison en Division 1 lors de la saison 1993-1994, Discolle part chez le voisin, le Tours FC, en 1995 pour une seule saison en National 2.

Il rejoint ensuite le Nîmes Olympique en décembre 1996. Il est sacré champion de National en 1997. Il continue sa carrière au club Nîmes Olympique jusqu'en 1999. Il part par la suite dans un club autrichien le Vorwärts, où il ne jouera qu'un match et ne restera qu'une saison. En janvier 2000, il rejoint les Émirats arabes unis et joue au Al-Jazira Club.

Sa fin de carrière, en parcours professionnel, s'effectue au Stade Beaucairois en 2001 puis, il évolue deux ans en niveau amateur avec l'AS Frontignan AC.

À la suite de cela, Jean-Max Discolle est devenu agent d'affaires durant quelques années tout en entraînant des équipes de jeunes.

En 2012, Jean-Max Discolle est alors entré en formation à l'IFME de Nîmes pour devenir moniteur éducateur. Diplômé en 2014, il exerce depuis auprès des services de l'aide sociale à l'enfance dans la région Languedoc-Roussillon.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Jean-Max Discolle durant sa carrière de joueur professionnel[1],[2],[3].

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales
Division Matchs Buts Matchs Buts
1989 - 1990 Angers SCO Drapeau de la France France Division 2 1 0 - -
1990 - 1991 Angers SCO Drapeau de la France France Division 2 1 0 - -
1991 - 1992 Angers SCO Drapeau de la France France Division 2 20 4 5 0
1992 - 1993 Angers SCO Drapeau de la France France Division 2 18 0 1 0
1993 - 1994 Angers SCO Drapeau de la France France Division 1 16 2 - -
1994 - 1995 Angers SCO Drapeau de la France France Division 2 15 0 1 0
1995 - 1996 Tours FC Drapeau de la France France National 2 17 12 - -
1996
décembre→
Tours FC Drapeau de la France France National 2 15 11 - -
décembre→
1996 - 1997
Nîmes Olympique Drapeau de la France France National 15 8 1 0
1997 - 1998 Nîmes Olympique Drapeau de la France France Division 2 22 2 1 0
1998 - 1999 Nîmes Olympique Drapeau de la France France Division 2 - - - -
1999 - 2000
janvier→
SK Vorwärts Steyr Drapeau de l'Autriche Autriche Erste Liga 1 0 - -
2000 - 2001 Al-Jazira Club Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis League 1 ? ? - -
2001
décembre→
Stade beaucairois Drapeau de la France France National 4 0 - -
Total 145 39 9 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Jean-Max Discolle », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 1er décembre 2011)
  2. (de) « Fiche de Jean-Max Discolle en Autriche », sur www.bundesliga.at (consulté le 1er décembre 2011)
  3. (de) « Fiche de Jean-Max Discolle », sur www.playerhistory.com (consulté le 25 mars 2012)