Jean-Charles Delsaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Charles Delsaux
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jean-Charles Delsaux, né en 1821 à Herstal et mort en 1893 à Uccle, est un architecte belge.

Jean-Charles Delsaux est le fils et le petit-fils de maîtres maçons. Formé à l'académie des beaux-arts de Liège, il est nommé au poste d'architecte de la province de Liège en 1845.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1845 : L'église Saint-Jacques à Liège.
  • 1847 : L'architecture et les monuments du Moyen-Âge à Liège.
  • 1858 : Les monuments de Liège, reconstruits, agrandis ou restaurés.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Flavio Di campli, 1988. Jean-Charles Delsaux (1821-1893) architecte provincial, Herstal (Documents herstaliens, 8).
  • Flavio Di campli, 2004. Palais Provincial. Vestibule (no 41). Salle des pas perdus (no 42). In : Carpeaux  C. (coord.), Décors intérieurs en Wallonie, 2, Liège, Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles, p. 60-67.
  • Flavio Di campli, 2012. Jean-Charles Delsaux (1821-1893), le «Viollet-le-Duc» liégeois. Les Cahiers nouveaux, Septembre 2012, p. 80-83.
  • Vers la modernité, le XIXe siècle au Pays de Liège, catalogue d'exposition (Liège, 5 octobre 2001-20 janvier 2002), Liège, 2001.

Lien externe[modifier | modifier le code]