Jan Pekelder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Pekelder
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jan Pekelder, né à Rotterdam (Pays-Bas) en 1956, est un linguiste néerlandais.

Domaines de recherches[modifier | modifier le code]

Ses domaines de recherches sont : la syntaxe synchronique, la syntaxe contrastive et la didactique des langues étrangères.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait des études de lettres néerlandaises, de lettres françaises et de linguistique générale à Leyde (Pays-Bas), Strasbourg et Paris. Il a soutenu un doctorat es lettres néerlandaises à l'université catholique de Louvain (Belgique) en 1992 sur La Structure syntaxique interne du syntagme nominal en néerlandais contemporain[1]. Ensuite, en 1999, il a soutenu un dossier d'habilitation à diriger des recherches à l'université Paris-Sorbonne entre autres sur L'Ordre des constituants en néerlandais contemporain[2].

Il est professeur en linguistique synchronique à l'université Paris-Sorbonne[3], et à l'université Charles de Prague (République tchèque).

Il a publié plusieurs livres et articles dans les domaines de la syntaxe et de la didactique. Plus ponctuellement, il a participé à un hors-série du magazine So Foot en mai 2015, consacré à une idole néerlandaise, Johan Cruyff, y relevant ses aphorismes[4].

Il a été président de l'Association internationale des études néerlandaises et est membre de plusieurs comités de rédaction de revues spécialisées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pekelder, J. (1993), Conventies en functies. Aspecten van binominale woordgroepen in het hedendaagse Nederlands [Conventions et fonctions. Les Syntagmes binominaux en néerlandais contemporain]. Bibliothèque des cahiers de l'Institut de linguistique de Louvain, nr. 71. Louvain-la-Neuve: Peeters, 245 pages.
  2. Pekelder, J. (2002), Décodage et interprétation. Ordres linguistique, iconique et pragmatique en néerlandais contemporain. Bibliothèque des cahiers de l'Institut de linguistique de Louvain, nr. 110. Louvain-la-Neuve: Peeters, 297 pages.
  3. D. Cumps, « Bibliographie critique. Jean-Marie Valentin (Hrsg.) unter Mitarbeit von Konrad Herrer. — Akten des XI. Internationalen Germanistenkongresses Paris 2005, « Germanistik im Konflikt der Kulturen », Band 2 : Niederlandistik zwischen Wissenschaft und Praxisbezug. Betreut von Jan Pekelder und Cornelius Snoek, Jahrbuch für Internationale Germanistik, Reihe A, Bd. 78 (Bern, Peter Lang, 2007, 325 S.) », Études Germaniques, no 252,‎ , p. 961-967 (DOI 10.3917/eger.252.0961, lire en ligne)
  4. « Johan Cruyff, une vie en aphorismes », Le Monde,‎ (lire en ligne)