James Hart (rugby à XV)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Hart et Hart.
James Hart
Description de l'image USO-FCGR - 29032014 - James Hart.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (28 ans)
à Dublin (Irlande)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste demi de mêlée, demi d'ouverture
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1997-2007
2007-2008
2008-2010
2011-2012
Clontarf
Stade toulousain
Leinster
FC Grenoble
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-2011
2012-2016
2016-2017
2017-2019
2019-
Clontarf
FC Grenoble
Racing 92
Munster Rugby
Biarritz olympique
? (?)
56 (209)[1]
19 (61)[1]
21 (19)[1]


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 20 juillet 2019.

James Hart, né le à Dublin, est un joueur franco-irlandais de rugby à XV évoluant aux postes de demi de mêlée et demi d'ouverture.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts dans le rugby[modifier | modifier le code]

James Hart est né le 28 juillet 1991 à Dublin en Irlande d'un père irlandais et d'une mère française. Il commence le rugby à l'âge de 6 ans dans le club du Clontarf FC[2]. À 16 ans, il joue une saison, en cadet, au Stade toulousain avec des joueurs tel que Sébastien Bézy ou encore Jean-Marc Doussain car sa mère est originaire de cette région, et ses grands-parents y habitent[3]. Il rentre ensuite en Irlande, où il poursuit sa formation avec le Leinster Rugby[3]. Mais il n'est pas choisi pour intégré le centre de formation provinciale et part donc jouer la All Ireland League, un championnat amateur, avec son club formateur du Clontarf FC[2].

Passage à Grenoble (2011-2016)[modifier | modifier le code]

Le club est alors entraîné par Bernard Jackman, qui rejoindra la saison suivante le FC Grenoble[2]. En juin 2011, ce polyvalent demi et buteur rejoint alors le FC Grenoble[2]. Il dispute son premier match la saison suivante, lors de la rencontre de Challenge européen contre les London Welsh et marqua ses premiers points en passant une transformation[4].

Il devient ensuite un joueur important du dispositif grenoblois partir de la saison 2013-2014[3]

Avec le Racing 92 (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

En mai 2016, il officialise son départ pour le Racing 92 avec un contrat d'une durée de trois ans[5]. Il fait ses débuts avec le club francilien lors de la première journée du championnat de France 2016-2017, en tant que titulaire, face à l'Union Bordeaux Bègles[6].

Retour en Irlande (2017-2019)[modifier | modifier le code]

En 2017, il s'engage au Munster où il dispute deux saisons. En 2019, il signe à Biarritz pour trois saisons[7].

Style de jeu et reconnaissance[modifier | modifier le code]

Bernard Jackman, son entraineur au Clontarf FC et au FC Grenoble, déclare en 2013 « James est un joueur très complet pour son poste. C'est un super buteur qui possède une qualité de passe rapide, précise, et une technique de plaquage aboutie » avant d'ajouter « Le plus impressionnant, c'est sa capacité de travail, proche de celle d'un Wilkinson. Il a un très gros potentiel »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Hart James », sur www.itsrugby.fr (consulté le 8 décembre 2012)
  2. a b c et d « A la découverte de... James Hart (FC Grenoble) », sur metro-sports.fr, (consulté le 5 décembre 2012)
  3. a b c et d « James Hart, la nouvelle pépite qui fait battre le cœur de Grenoble », (consulté le 7 septembre 2016)
  4. « Grenoble a minima », sur www.ercrugby.com, ERC, (consulté le 8 décembre 2012)
  5. « InfoLSD - James Hart officialise son départ pour 3 ans au Racing LSD - Le Sport Dauphinois », sur LSD - Le Sport Dauphinois, (consulté le 7 septembre 2016)
  6. « EN DIRECT / LIVE. Bordeaux-Bègles - Racing Metro 92 - Top 14 - 20 août 2016 », (consulté le 7 septembre 2016)
  7. Thibault Perrin, « [TRANSFERT] Pro D2 - Biarritz dévoile un solide recrutement avec Ruffenach, Barry et Hart », sur Le Rugbynistère, (consulté le 20 juillet 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]