Jacques Étienne Gay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes de même nom de famille, voir Gay.
Jacques Étienne Gay
Acta Horti berg. - 1905 - tafl. 139. - Jacques Gay.jpg

Jacques Étienne Gay en 1862.

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Maître

Jacques Étienne Gay, né le à Nyon (Suisse) et décédé le à Paris (France), est un botaniste, fonctionnaire, collectionneur et taxonomiste français. Il était le plus célèbre des élèves du botaniste Jean-François-Aimé-Philippe Gaudin avec qui il a commencé à recueillir des plantes à l'âge de 14 ans. Il était marié à Rosalie Nillion, décédée le 11 février 1847[1].

Hommage[modifier | modifier le code]

Le genre botanique Gaya a été nommé en son honneur, comme les espèces suivantes :

Publications[modifier | modifier le code]

  • (la) Jacques Étienne Gay, « Duriaei Iter Asturicum Botanicum : Anno 1835 Susceptum », Annales des sciences naturelles, vol. 2, no 6,‎ , p. 113-137;213-225;340-355 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'annonce en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]

J.Gay est l’abréviation botanique standard de Jacques Étienne Gay.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI