Ivan Moscatelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yvan Moscatelli
une illustration sous licence libre serait bienvenue

L'artiste lors d'un interview du magazine Coopération

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
Nationalités
Activité

Ivan Moscatelli, né le 15 février 1944 dans la Valsesia (Piémont), est un peintre italo-suisse contemporain.


Biographie[modifier | modifier le code]

Naît le 15 février 1944 dans la Valsesia (Piémont) dans les heures les plus sombres de la guerre civile qui met un terme au régime fasciste, d’un père d’origine toscane, partisan durant la Résistance en Italie, et d’une mère d’ascendance vénitienne.

Suit sa scolarité primaire et secondaire dans sa ville natale de Borgosesia où il étudie le latin et le français.

Emigre clandestinement en Suisse en 1959.

Accomplit un apprentissage de boulanger-pâtissier terminé avec les meilleures notes du canton de Neuchâtel.

Acquiert grâce à cette profession les valeurs basiques de sa future activité d’artiste, à savoir: ordre, propreté, organisation et rapidité, esprit d’équipe et goût du travail bien fait.

Commence en 1965 à dessiner et à peindre en autodidacte.

Exerce, dès 1969, diverses activités alimentaires à temps partiel telles graphiste et photographe d’entreprise durant sept ans à la FAVAG SA.

Vit depuis 1982 de son activité créatrice, libre et indépendant.

Réside aujourd’hui avec sa famille à Wavre (NE) dans la maison qui abrite son atelier.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

  • 1978 Museu João Batista Conti, Atibaia, São Paolo, Brésil
  • 1979 Museu de Arte de São Paolo « Assis Chateaubriand », Brésil
  • 1979 Museu de Arte Contemporanea de Parana, Curitiba, Brésil
  • 1980 Musée cantonal des Beaux-arts, Lausanne, Suisse
  • 1980 Museu de Arte, Campinas, São Paolo, Brésil
  • 1982 Musée des Beaux-arts, La Chaux-de-Fonds, Suisse
  • 1985 Fondation Le Grand-Cachot-de-Vent, Neuchâtel, Suisse
  • 1985 Musée International de l'Horlogerie, La Chaux-de-Fonds, Suisse
  • 1992 Bibliothèque nationale suisse, Berne, Suisse
  • 1997 Centro cultural Borges, Buenos Aires, Argentine
  • 1998 Musée suisse du vitrail, Romont, Suisse
  • 2000 Abbatiale de Bellelay, Suisse
  • 2011 Musée de La Vigne et du Vin, Château de Boudry, Neuchâtel, Suisse
  • 2013 Musée du Landeron, Fondation de l’Hôtel de Ville, Neuchâtel, Suisse

Nombreux vitraux au sein de collections privées et publiques dont[modifier | modifier le code]

  • le Musée suisse du vitrail, Romont (FR), Suisse
  • le Centre funéraire de La Chaux-de-Fonds (NE), Suisse
  • le Temple d’Auvernier (NE), Suisse
  • l’église catholique de Morat (concours national) (FR), Suisse
  • la Chapelle de Beauregard de Neuchâtel, Suisse
  • le Centre paroissial de Cossonay (VD), Suisse
  • l’immeuble « Grande Fontaine », La Chaux-de-Fonds (NE), Suisse
  • dans le grand hall de l’Opéra Bastille à Paris, France, le vitrail monumental Laudator Temporis offert par Vacheron Constantin à Genève.

Récit[modifier | modifier le code]

Venise intime (récit), par Ivan Moscatelli

Venise intime relate l'été 1947 d'Ivan, un petit italien de cinq ans et demi. La guerre vient de finir, la cité des Doges se remet doucement de cette période sombre. Ivan séjourne chez sa tante et découvre, en toute innocence, la vie, l'amour, la mort. La Venise intime d'Ivan Moscatelli est une histoire pour adultes racontée par un môme de 60 ans. Un récit candide, frais, drôle, coloré et touchant à déguster pour se rappeler que la vie est belle[1].

Livres sur l'artiste[modifier | modifier le code]

Monographie d'Ivan Moscatelli, Editions Gilles Attinger

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]