István Éliássy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
István Éliássy
Naissance
Vác
Activité principale
écrivain

István Éliássy (né en 1801 à Vác[1]) est un juriste, écrivain et poète hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut avocat, procureur principal des domaines de Buják (comitats de Heves et Nógrád) du prince Esterházy, et juge (táblabíró) de plusieurs comitats[2].

Il finance sur ses deniers des œuvres culturelles et sociales : il offre au théâtre national hongrois 12 forints 30 kreuzer par an de juillet 1836 à sa mort[2], et en 1845 il consacre les revenus de sa pièce A magyarok Éjszakamerikában (« Les Hongrois en Amérique du Nord ») à la création d'une chambre mortuaire dans la ville de Gyöngyös[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Öröm dall, pour la fête du comte Ferenc Nádasdy (hu), Vác, 1839
  • Hunnia a haladás korszakában, Eger, 1842[3]
Pièces de théâtre
  • Mohácsi csata, drame chevaleresque en 5 actes, première à Vác le 16 décembre 1829
  • Tatárok Vácz alatt, pièce historique, première à Vác le 1er mars 1838
  • A magyarok Éjszakamerikában, pièce en 3 actes, Eger, 1845[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (hu) « Magyar Életrajzi Index — Éliássy István » [« Index biographique hongrois »], sur Musée de la littérature Petőfi (Petőfi Irodalmi Múzeum).
  2. a b et c (hu) Aladár Schöpflin (dir.), Magyar színművészeti lexikon : a magyar színjátszás és drámairodalom enciklopédiája [« Encyclopédie hongroise de l'art dramatique »], vol. I, Budapest, Színészegyesület, 1929-1931, « Éliássy (Éliás) István », p. 402.
  3. a et b (hu) József Szinnyei, Magyar írók élete és munkái [« Vie et œuvres des écrivains hongrois »], vol. II : Caban–Exner, Budapest, Hornyánszky, , « Éliássy (Eliás) István ».