Isidore Bonnier de Layens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isidore Bonnier de Layens
Naissance
Décès
(à 84 ans)
Paris
Nom de naissance
Isidore-Ernest-Joseph Bonnier de Layens
Nationalité
Activités
Autres activités
Maître

Isidore-Ernest-Joseph Bonnier de Layens, né à Lille le et mort à Paris le , est un peintre français. Il a été conservateur du Palais des beaux-arts de Lille de 1828 à 1842.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un riche négociant lillois, Isidore Bonnier de Layens étudie le dessin et la peinture auprès de François Watteau. En 1820, il est nommé adjoint au conservateur du musée de peinture de Lille, le marquis d'Aigremont, avant de prendre sa suite après sa mort en 1828. À ce titre, il organise les expositions artistiques de 1822, 1825 et 1834 à Lille[1].

Il enseigne également la perspective de 1830 à 1835 aux écoles académiques de Lille.

En 1842, il quitte ses fonctions de conservateur et s'installe à Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Vue de l'intérieur du musée de Lille lorsque les tableaux étaient placés dans la chapelle des Récollets, 1835, Palais des beaux-arts de Lille

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hippolyte Verly, Essai de Biographie Lilloise contemporaine 1800 - 1869, 1869, p. 21