Iris d'Allemagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Iris germanica)
Aller à : navigation, rechercher

Iris germanica

L'iris d'Allemagne (Iris x germanica) est une plante vivace herbacée de la famille des Iridacées que l'on utilise pour faire des huiles essentielles. Il appartient au groupe des iris barbus.

Description[modifier | modifier le code]

Rhizomes d'Iris d'Allemagne.

L'iris d'Allemagne est une plante pouvant atteindre 120 cm de haut.

Son rhizome horizontal à demi enterré mesure environ 2-3 cm de diamètre. Il s'allonge par l'extrémité, qui porte feuilles et hampe, et forme latéralement de nouveaux points de croissance, à l'origine de ramifications.

Les feuilles pointues en forme de glaive sont aplaties, légèrement courbes et disposées en éventail. Elles mesurent 30 à 50 cm de longueur par environ 3-4 cm de largeur. Elles sont légèrement glauques et ont une fine marge scarieuse. Les feuilles sont persistantes l'hiver (contrairement à d'autres espèces et hybrides).

La hampe florale ronde de 50-80 cm est peu ramifiée et porte 4 fleurs violettes ou blanches, jamais jaunes fleurissant avant Iris pallida et les cultivars récents d'iris barbus hybrides.

Les trois tépales externes (sépales), qui portent une barbe, sont plus ou moins pendants, à peine étalés. Environ 10 par 6 cm. Les sépales sont étroits à la base et s'élargissent progressivement, atteignant leur largeur maximale non loin de l'extrémité, qui peut-être échancrée (tépales ext. plus larges et arrondis chez les hybrides de jardin).

Les trois tépales internes (pétales), d'environ 8 cm de long, sont dressés au-dessus de la fleur, cachant partiellement le style pétaloïde à trois branches.

Les étamines sont aussi longues que les anthères.


Origines de l'espèce et multiplication[modifier | modifier le code]

Iris ×germanica L. est un hybride issu du croisement d'Iris pallida (2n=24) et d'Iris variegata (2n=20), ce qui a donné 44 chromosomes (24 + 20) à Iris x germanica et l'a rendu stérile.

Il se multiplie donc exclusivement par division de ses rhizomes[1] de préférence en été ou en automne.

Mauvaise appellation des iris de jardin[modifier | modifier le code]

Malgré la stérilité d'Iris germanica, on trouve souvent en jardinerie des iris de jardin identifiés comme Iris x germanica. Il s'agit d'une erreur très répandue. Le véritable nom de ces cultivars aux origines souvent complexes est simplement iris hybride, iris horticole ou tout simplement iris de jardin.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • 'Iris × alba' (Savi)
  • 'Iris × amoena' * 'Iris × atroviolacea' (Lange)
  • 'Iris × australis' (Tod.)
  • 'Iris × belouinii' (Bois & Cornuault)
  • 'Iris × biliottii' (Foster)
  • 'Iris × buiana' (Prodán)
  • 'Iris × buiana var. virescens' (Prodán )
  • 'Iris × croatica' (Prodán)
  • 'Iris × croatica' (Horvat & M.D.Horvat) [Illegitimate]
  • 'Iris × cypriana' (Foster & Baker)
  • 'Iris × deflexa' (Knowles & Westc.)
  • 'Iris × florentina' L.
  • 'Iris × florentina var. pallida' (Nyman)
  • 'Iris × florentinoides' (Prodán ex Nyar.)
  • 'Iris × germanica var. alba' (Dykes)
  • 'Iris × germanica var. amas' (Dykes)
  • 'Iris × germanica var. askabadensis' (Dykes)
  • 'Iris × germanica var. australis' (Tod.) (Dykes)
  • 'Iris × germanica var. florentina' (L.) (Dykes )
  • 'Iris × germanica var. fontarabie' (Dykes)
  • 'Iris × germanica var. gypsea' (Rodigas )
  • 'Iris × germanica var. kharput' Dykes
  • 'Iris × germanica var. lurida' (Aiton) Nyman
  • 'Iris × germanica var. nepalensis' (Wall. ex Lindl.) Herb.
  • 'Iris × germanica var. sivas' (G.Nicholson)
  • 'Iris × humei' (G.Don)
  • 'Iris × laciniata' (Berg)
  • 'Iris × latifolia' Gilib. [Invalid]
  • 'Iris × lurida' (Aiton)
  • 'Iris × macrantha' (Simonet)
  • 'Iris × mesopotamica' (Dykes)
  • 'Iris × murorum' (Gaterau)
  • 'Iris × neglecta' (Hornem.)
  • 'Iris × nepalensis' (Wall. ex Lindl.)
  • 'Iris × nostras' Garsault (Invalid)
  • 'Iris × nyaradyana' (Prodán)
  • 'Iris × officinalis' (Salisb.)
  • 'Iris × pallida' (Ten.) [Illegitimate]
  • 'Iris pallida subsp. australis' (Tod.) K.Richt.
  • 'Iris × piatrae' (Prodán)
  • 'Iris × redouteana' (Spach)
  • 'Iris × repanda' (Berg)
  • 'Iris × rothschildii' (Degen)
  • 'Iris × sambucina' L.
  • 'Iris × spectabilis' (Salisb.)
  • 'Iris × squalens' L.
  • 'Iris × squalens var. biflora' (Prodán & Buia)
  • 'Iris × squalens var. rosea' (Prodán & Buia)
  • 'Iris × superba' (Berg)
  • 'Iris × tardiflora' (Berg)
  • 'Iris × trojana' (A.Kern. ex Stapf)
  • 'Iris × varbossania' (K.Malý)
  • 'Iris variegata var. lurida' ((Aiton) Nyman)
  • 'Iris × venusta' (J.Booth ex Berg)
  • 'Iris × violacea' (Savi)
  • 'Iris × vulgaris' (Pohl)

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]