Ingeus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ingeus
logo de Ingeus
Logo d'Ingeus

Création 1989
Fondateurs Thérèse Rein, fondatrice du groupe Ingeus
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social 18, rue de la Pépinière, Paris 8e, France
Direction Bénédicte Guesné, Directrice France
Société mère Ingeus Limited
Effectif 300 collaborateurs (2015)
Site web www.ingeus.fr

Chiffre d’affaires 25,8 millions d’euros (2011)

Ingeus est une société spécialisée dans l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi et l’évolution de carrière des salariés. La filiale française, en tant qu’opérateur privé de placement[1], répond à des appels d’offres de Pôle emploi des collectivités territoriales ou des entreprises dont l'objet est d'accompagner des candidats ou des salariés dans leurs transitions professionnelles.

Historique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Ingeus a été fondé en Australie en 1989. Le premier objectif de l’entreprise est d’accompagner les salariés victimes d’accidents du travail dans leur retour sur le marché de l’emploi.

Ingeus s’installe en France, en 2005, dans le cadre d’un programme expérimental d’accompagnement de demandeurs d’emploi mené avec l’Unédic et l’ANPE à Lille et à Rouen.

Métier[modifier | modifier le code]

Le métier d’Ingeus est d’accompagner, de manière personnalisée, les publics en difficulté dans leur recherche d’emploi ou les salariés souhaitant évoluer dans leurs carrières professionnelles : cadres, seniors, chômeurs de longue durée, personnes en situation précaire (allocataires du RSA, personnes sans domicile fixe, parents isolés), jeunes diplômés, sans qualification ou issus de quartiers populaires (comme dans le cadre du programme Contrat d'autonomie lancé par le Plan Espoir Banlieues) ou encore les travailleurs handicapés[2].

Controverses[modifier | modifier le code]

Ingeus a été critiqué sur le plan du contenu de son suivi, mais aussi du coût de l'opération pour le contribuable ainsi que des moyens disproportionnés dont il dispose en vertu des contrats signés avec les collectivités par rapport aux organismes publics[3],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les opérateurs privés de placement, article du portail RH, 23 juin 2007
  2. « Un coach pour un emploi », sur dunkerque.blog.lemonde.fr, (consulté le 28 juin 2018)
  3. « Les pratiques d'Ingeus contestées », sur 20min.ch, (consulté le 23 décembre 2013)
  4. Réseau Solidaire d'Allocataires, « Attention danger INGEUS », sur http://www.collectif-rto.org/, (consulté le 23 décembre 2013)
  5. « Pôle emploi : quand le privé prend les choses en mains », sur humanite.fr, (consulté le 28 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]