Incident de Siahkal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Incident de Siahkal

Informations générales
Date 8 février 1971
Lieu Siahkal, Gilan, Iran
Issue Victoire gouvernementale décisive
Belligérants
Flag of the Organization of Iranian People's Fedai Guerrillas (Red).svg Organisation des guérillas des Fedayin du peuple IranienDrapeau de l'Iran État impérial d'Iran
Forces en présence
Groupe de jungle (13 personnes)IIG Logo (Old).svg Gendarmerie

Ground Force Imperial Army of Iran.png Armée impériale
Iran Imperial Shahrbani.svg Shahrbani

SAVAK.svg SAVAK
Pertes
2 morts, 11 capturés puis exécutés3 morts

Événements menant à la Révolution Islamique

L'incident de Siahkal (en persan : واقعه سیاهکل) se réfère à une opération de guérilla contre le gouvernement Pahlavi organisé par l'Organisation des guérillas des Fedayin du peuple iranien qui s'est déroulé près de Siahkal, ville du Gilan , le 8 février 1971. Les guérillos attaquèrent un poste de gendarmerie à Siahkal sur la Mer Caspienne, tuant trois policiers et en libérant deux guérillos précédemment arrêtés.

Treize hommes furent condamnés et exécutés pour l'attaque, y compris les deux qui étaient en prison à l'époque[1].

L'événement marque le début de l'époque des mouvements de guérilla en Iran pour la plupart des historiens, une ère qui s'achève avec la Révolution Islamique[2],[3].

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew Scott Cooper, The Oil Kings: How the U.S., Iran, and Saudi Arabia Changed the Balance of Power in the Middle East, Simon and Schuster, , 59– p. (ISBN 978-1-4391-5517-2, lire en ligne)
  2. Iran Between Two Revolutions by Ervand Abrahamian, p.480
  3. Mottahedeh, Roy, The Mantle of the Prophet : Religion and Politics in Iran, One World, Oxford, 1985, 2000, p.329