Incidence (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Incidence.

Incidence est une revue semestrielle francophone de philosophie, littérature, sciences humaines et sociales, fondée en 2005 à Paris[1].

Politique éditoriale[modifier | modifier le code]

Incidence est une revue proposant à chaque numéro un recentrement autour d'un corpus de texte d'un auteur de référence, tout en décryptant les incidences contemporaines de l'œuvre. Chaque contribution originale commente l'actualité de cette pensée, la prolonge et en propose des perspectives critiques. « Le degré d’incidence de cette pensée se mesurant dans la rencontre d’intérêts, d’interrogations qu’elle réussit à créer autour d’elle. »

La revue entretient des liens privilégiés avec de nombreux chercheurs, psychanalystes et écrivains.

Sélection d'auteurs[modifier | modifier le code]

On compte parmi les contributeurs des récents numéros : Mauro Basaure, Gildas Salmon, Emmanuel Gripay, Ferhat Taylan, John Forrester, Judith Butler ou encore Bertrand Ogilvi.

La rédaction[modifier | modifier le code]

  • Direction de la publication : Cécile Gribomont et Bernard Condominas
  • Responsable de la publication : Jean-Marc Proslier
  • Comité de rédaction : Alfred Adler, Mauro Basaure, Frédéric Brahami, Marcello Carastro, James-Patrick Daughton, Stéphan Dugast, John Farhat, Viviane Fischer, Frédéric Joulian, Bruno Karsenti, Patrick Lacoste, Valéry Laurand, Danouta Liberski-Bagnoud, Enric Porqueres i Géné, Jean-Marc Proslier, Laurence Rouzaud, Jérôme Wilgaux

Numéros parus[modifier | modifier le code]

Huit numéros publiés depuis l'année 2005

  • Numéro 1 : « Qu’est-ce que la parenté ? - Autour de l’œuvre de David M. Schneider »
  • Numéro 2' : « Le Déni de réalité - Autour de Je sais bien mais quand même… d’Octave Mannoni et Le Père Noël supplicié de Claude Lévi-Strauss »
  • Numéro 3 : « Le Surmoi, genèse politique - Autour de Freud et Kelsen »
  • Numéro 4-5 : « Foucault et la psychanalyse - “Il faut être juste avec Freud…” »
  • Numéro 6 (octobre 2010) : « Le Chemin du rite - Autour de l'œuvre de Michel Cartry. »
  • Numéro 7 (octobre 2011) : « L'énigme du régicide - Institution et rupture du politique autour d'un article inédit d'Alfred Adler. Considérations anthropologiques sur la question de l’État en Afrique. »
  • Numéro 8 (octobre 2012) : « Figures de Moïse dans la philosophie politique ». Contributions et collaborations autour d’un entretien avec Jan Assmann.

Notes et références[modifier | modifier le code]