Imane Robelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Imane Robelin
Imane Robelin.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Imane KheldouniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres principales

Imane Robelin née le à Rabat au Maroc est une écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Imane Robelin est la fille de Abdelkader Kheldouni Sahraoui, membre fondateur de l'Union nationale des forces populaires, membre de la chambre des représentants à plusieurs reprises, ministre dans le gouvernement Lamrani I et ambassadeur du Maroc au Liban, et de Lalla Touria El Yacoubi Soussane.

Imane Robelin a étudié au lycée Descartes à Rabat. Après des étudies de communication et de philosophie à la Sorbonne, en 1996, elle part vivre à Londres où elle devient enseignante puis écrivain.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Le monde de Zohra, Éditions de Londres, 2012 ; publié sous le nom de Imane K
  • Pour tout l'or de Casablanca, Éditions Henry, 2014 ; en septembre 2015, figure parmi les 5 finalistes de la sixième édition du Prix de la Mamounia (en)[1]. En mars 2016, il remporte le prix des Lions clubs, district nord[2]. En octobre 2016, il est classé deuxième au Prix Lions de littérature régionale parrainé par les Lions Clubs[3].
  • Qui a tué Essabar, Éditions Henry, 2019

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Faire la monnaie, Émue, 2013 ; premier prix de la nouvelle européenne lors du concours organisé par la maison d'édition Emue, The European Bookshop et le Petit Journal[4]. Cette nouvelle a ensuite été publiée dans un ouvrage intitulé Jetlag Stories Royaume-Uni, Emue, 2014.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Prix de la nouvelle européenne pour Faire la monnaie
  • 2015 : Finaliste du prix de la Mamounia pour Pour tout l'or de Casablanca
  • 2016 : 1er Prix des Lions Cuib pour son roman Pour tout l'or de Casablanca

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]