Ilebo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ilebo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Province
Subdivision
Altitude
440 m
Coordonnées
CD-Ilembo.png
Démographie
Population
72 623 hab.
Identifiants
TGN

Ilebo, anciennement connue sous le nom de Port-Francqui (d'après Émile Francqui) est une localité[1], chef-lieu de territoire de la province du Kasaï en République démocratique du Congo.

Géographie[modifier | modifier le code]

La localité d'Ilebo est située à la confluence de la Lutshwadi dans la rivière Kasaï, en amont de la confluence avec le Sankuru, sur la route nationale RN 20 à 425 km au nord du chef-lieu provincial Tshikapa.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , la localité se voit conférer le statut de ville, constituée de quatre communes : Bembe, Kasai, Lutshwadi, Puntsha[2]. Ce statut ne sera pas maintenu lors de la réforme administrative mise en place en 2015.

Administration[modifier | modifier le code]

Chef-lieu de territoire de 42 385 électeurs recensés en 2018, la localité a le statut de commune rurale de moins de 80 000 électeurs, elle compte 7 conseillers municipaux en 2019[3].

Population[modifier | modifier le code]

Le recensement de la population date de 1984, l'accroissement annuel est estimé à 0,88 en 2012[4],[5].

Évolution démographique
1984 2004 2012
53 87767 72172 623

Économie[modifier | modifier le code]

Déraillement d'un train de la SNCZ (Société nationale des chemins de fer du Congo, aujourd'hui SNCC) au sud d'Ilebo dans les années 1980. À cette époque, de nombreux trains circulent sur la ligne entre Ilebo et Tenke (Shaba) et, en 1983, 10 trains déraillent par mois.

Elle est le point navigable le plus en amont de la rivière Kasaï. Elle est dès lors un nœud important des communications en République démocratique du Congo, étant reliée à Kinshasa par bateau et à Lubumbashi par chemin de fer, le port et la ligne de chemin de fer dépendant tous deux de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC). Anciennement, la majorité du cuivre produit au Katanga prenait cette voie. Actuellement, les minerais du Katanga empruntent la route ou le train vers le port de Durban en Afrique du Sud. Le gouvernement actuel souhaite redonner vie à cette voie nationale mais cela dépend de la réhabilitation de la flotte fluviale (ONATRA) et du chemin de fer (SNCC).

Un projet de ligne de chemin de fer reliant Ilebo à Kinshasa en passant par Bandundu est à l'étude[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. 215976 : Ilebo
  2. Décret n° 13/028 du 13 juin 2013 , conférant le statut de ville à certaines agglomérations de la Province du Kasaï-Oriental, col. 167
  3. CENI, Répartition des sièges pour les élections, 2018
  4. OCHA FISS, Democratic republic of the congo major cities, 6 septembre 2018
  5. Sauvegarde de :Word Gazetteer, 2013
  6. ANAPI : Secteur des infrastructures