Ignatius Kung Pin-mei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ignatius Kung Pin-mei
Image illustrative de l'article Ignatius Kung Pin-mei
L'évêque Kung Pin-mei en 1949.
Biographie
Naissance
Pudong en Chine
Ordination sacerdotale
Décès (à 98 ans)
Stamford (Connecticut)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
in pectore
par le pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Sisto
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Antonio Riberi
Fonctions épiscopales Évêque de Suzhou
Évêque de Shanghai

Blason
« Ut sint unum ovile et unus pastor »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Ignatius Kung Pin-mei, né le à Pudong en Chine et décédé le à Stamford (Connecticut) est un cardinal chinois, évêque de Shanghai pendant cinquante ans, de 1950 à 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille chinoise catholique, Ignatius Kung Pin-mei a étudié dans un collège tenu par des Jésuites avant d'entrer en séminaire en 1920 à Shanghai.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Ignatius Kung Pin-mei est ordonné prêtre le .

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque de Suzhou le 9 juin 1949, il est consacré le 7 octobre suivant par le cardinal Antonio Riberi qui était alors nonce apostolique en Chine.

Il devient évêque de Shanghai le 15 juillet 1950 (premier évêque d'origine chinoise de Shanghai) et le restera pendant un demi-siècle.

Le 8 septembre 1955, Ignatius Kung pin-mei a été arrêté, en même temps que plus de 300 prêtres et fidèles de Shanghai, par les autorités communistes, sous l'accusation d'"activités contre-révolutionnaires". Il a été comdamné à prison à perpétuité.

Après 30 ans d'emprisonnement, Ignatius Kung Pin-mei est relâché mais restait en résidence surveillée jusqu'à janvier 1988.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal in pectore par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du . Sa création n'est annoncée publiquement que 12 ans plus tard, lors du consistoire du où il reçoit le titre de cardinal-prêtre de S. Sisto.

Il était devenu le cardinal le plus âgé du Sacré Collège à la mort du cardinal italien Ferdinando Giuseppe Antonelli le 12 juillet 1993. À son décès le 12 mars 2000, c'est l'italien Corrado Bafile qui lui succède comme cardinal le plus âgé.

Il meurt aux États-Unis à Stamford (Connecticut) le .

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]