Ignác Alpár

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans le nom hongrois Alpár Ignác, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Ignác Alpár, où le prénom précède le nom.

Ignác Alpár
Image illustrative de l’article Ignác Alpár
Présentation
Naissance
Pest
Décès (à 73 ans)
Zurich
Nationalité Hongrois
Mouvement Historicisme, Éclectisme, Sécession hongroise
Œuvre
Réalisations Château de Vajdahunyad
Magyar Nemzeti Bank
Ancienne bourse de Budapest

Ignác Alpár (, Pest, Zurich) est un architecte hongrois.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ignác Alpár commence sa carrière comme tailleur de pierre et travaille pour l'architecte hongrois Alajos Hauszmann. Après des études à Berlin, il revient à Budapest où il travaille pour Imre Steindl, l'architecte du parlement, et Hauszmann. Il s'établit à son compte en 1890 et réalise essentiellement des commandes publiques dans un style empreint d'historicisme et d'éclectisme. Son œuvre la plus célèbre est le Château de Vajdahunyad, construit pour les célébrations du millénaire en 1896, et qui intègre des références à l'architecture hongroise depuis le Moyen Âge jusqu'à l'époque baroque.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Statue par Ede Telcs représantant Ignác Alpár en habit de maître architecte du Moyen Âge

En 1958 la Société des architectes instaure un prix annuel Ignác Alpár