If These Trees Could Talk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
If These Trees Could Talk
Description de cette image, également commentée ci-après
If These Trees Could Talk au Dunk! Festival.
Informations générales
Surnom ITTCT
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-rock, post-metal, musique instrumentale
Années actives Depuis 2005
Labels Metal Blade Records, The Mylene Sheath
Composition du groupe
Membres Zack Kelly
Cody Kelly
Tom Fihe
Jeff Kalal
Mike Socrates

If These Trees Could Talk est un groupe de post-rock américain, originaire d'Akron, dans l'Ohio[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Présent depuis l'origine, Zack Kelly pose les premières pierres du groupe durant sa scolarité à Pittsburgh. Seulement possédant des idées de compositions il n’avait pas de groupe pour les interpréter. C'est ainsi qu'il s'est mis à la recherche de musiciens et qu'If These Trees Could Talk s'est ainsi formé. Le groupe améliore les chansons écrites par Kelly depuis, et en fait son premier EP sorti en 2006. Le style musical de If These Trees Could Talk se caractérise par un son, légèrement plus heavy que le post-rock habituel, est souvent comparés à ceux de groupes comme Agalloch, dont on ressent une très nette influence, ou encore comme Joy Wants Eternity, Red Sparowes ou même Explosions in the Sky dans leurs phases post-hardcore.

Le groupe publie son premier album studio, Above the Earth, Below the Sky, également sous format vinyle, en 2009[2]. Le groupe auto-publie son deuxième album Red Forest, en mars 2012, également en format vinyle au labelScience of Silence Records. Il est suivi par Red Forest[3] et d'une tournée en Europe en avril 2012[4]. Le groupe publie son troisième album, The Bones of a Dying World, en juin 2016 chez Metal Blade Records[5].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Zack Kelly – batterie
  • Cody Kelly – guitare
  • Tom Fihe – basse
  • Jeff Kalal - guitare
  • Mike Socrates – guitare

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Leak, « UTG INTERVIEW: If These Trees Could Talk », sur underthegunreview.net, (consulté le 20 avril 2016).
  2. (en) « If These Trees Could Talk – Above The Earth, Below The Sky », sur discogs.com (consulté le 20 avril 2016)
  3. « If These Trees Could Talk – Red Forest », sur discogs.com (consulté le 20 avril 2016).
  4. (en) Robert Helbig, « If These Trees Could Talk – Red Forest », sur nbhap.com, (consulté le 20 avril 2016).
  5. (en) (en) « If These Trees Could Talk “The Bones of a Dying World” », Metal Blade Records (consulté le 6 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]