Idiofa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Territoire d'Idiofa
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Province Kwilu
Nombre
de députés
7
Démographie
Langue nationale Kikongo
Géographie
Coordonnées 4° 57′ sud, 19° 35′ est
Superficie 18 672 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

Voir la carte administrative de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Territoire d'Idiofa

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

Voir la carte topographique de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Territoire d'Idiofa
Sources
Communes et Territoires - Villes - Provinces

Idiofa est une ville et un territoire de la province du Kwilu en République démocratique du Congo.

Idiofa est un territoire situé dans la province du Bandundu, à 861 km de la ville de Kinshasa. Avec une population agro-pastorale, ce territoire produit du maïs, du manioc, du millet, de la courge... On y pratique également de l'élevage et de la pisciculture. Le commerce est principalement celui des produits vivriers.

Idiofa est le territoire le plus grand et le plus peuplé du district de Kwilu, dans la province du Bandundu. Le diocèse catholique et des commerçants chinois ont une activité sur le territoire.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Administrativement, le territoire d'Idiofa a une superficie de 20 000 km2 et fait frontière avec les territoires d'Oshwe au Nord par la rivière Kasaï, Gungu au Sud, Bulungu à l'Est et La province de Kasaï-Occidental à l'Ouest par la rivière Loange. La population D'Idiofa est de 1 450 035 habitants nationaux et 10 étrangers. Il compte 12 secteurs[1],[2], 5 cités, 88 groupements coutumiers et 1518 villages. Les ethnies principales qui s'y trouve sont : Mbuun, Pende, Dinga (ou Ding), Lori, Ngoli, Wongo, Lele et Nzadi.

Cités[modifier | modifier le code]

  • Idiofa: C'est depuis le 28 novembre 1913 que Idiofa fut érigé en territoire. Il est le chef-lieu, portant le même nom, le centre administratif et le siège du diocèse. Les peuple Bunda forment la majorité de la population de la cité.

Il se trouve à une altitude de 1820 pieds (554 m), situé à l'Est de la grande ville de Kikwit et à l'ouest des rivières Lubue ainsi que Kasaï.

Secteurs[modifier | modifier le code]

Langue[modifier | modifier le code]

En dehors du français qui est une langue administrative de cette cité, le kikongo reste la langue locale pour toute la population. Et les jeunes gens entre eux, souhaitent parler en lingala, la langue influente à la suite de la musique et des tracasseries militaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. précédemment Banda, Banga, Belo, Kalanganda, Kanga, Kapia, Kipuku, Madimbi, Musanga, Sezo, Yassa-Lokwa, Matadi dans l’article mais les cartes indiquent autrement.
  2. X. Blaes, PNUD-SIG, Octobre 2008, Découpage administratif de la République démocratique du Congo

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Les amis d'Idiofa, association mâconnaise qui a pour but d'aider au développement d'Idiofa.