Identité traditionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la société
Cet article est une ébauche concernant la société.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En ce qui concerne le territoire, les identités traditionnelles s'inscrivent dans une histoire plus ou moins longue, remontant parfois jusqu'au Xe-XIIe siècle, avec notamment la mise en place du réseau des paroisses, l'identification progressive des territoires locaux, la multiplication des toponymes ; mais leur émergence est également liée à l'exploration du territoire national après la Révolution (statistiques du Consulat, inventaire du patrimoine historique à partir des années 1830). L'émergence de l'identité traditionnelle du territoire est également liée aux travaux de l'érudition locale, et plus encore au développement du tourisme vers la fin du XIXe siècle, avec le développement du réseau des chemins de fer locaux. Ce processus de construction de l'identité traditionnelle du territoire est illustré par le cas des pays d'ordre naturel de la Touraine et du pays d'ordre historique qu'est le Vendômois. L'identité traditionnelle est également liée aux travaux sur le folklore d'érudits locaux et tenant du régionalisme comme Jacques-Marie Rougé en Touraine.

Bibliographie : Daniel Schweitz, "L'Identité traditionnelle du Vendômois : des travaux d’érudition locale à la reconnaissance d’un pays de la Vieille France (XVIIIe-XXe siècle)", Vendôme, Éditions du Cherche-Lune, 2008, 263 p., ISBN 9 782 904 736 568 ; id., "Histoire des identités de pays en Touraine (XVIe-XXe siècle)", Paris, L’Harmattan, 2001, 463-p.-XXVII p. de pl., ISBN 2 7475 1250 9