Idéalisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Idéalisme peut désigner :

Philosophie[modifier | modifier le code]

  • idéalisme philosophique, courant de pensée qui affirme que ce qui est réel est un ensemble d'idées ou de représentations. Voir aussi platonisme. L'idéalisme « transcendantal » de Kant et Husserl est une version modérée, qui consiste à affirmer que nous n'avons accès à la réalité extérieure qu'à travers des formes a priori qui organisent et limitent notre perception.
  • idéalisme absolu, démarche philosophique revendiquée par Hegel et d'autres, qui consiste à identifier (dialectiquement chez Hegel) la Raison absolue (ou Moi) avec le Réel absolu (ou Nature), la synthèse étant Dieu. Cet idéalisme est également revendiqué par Fichte et Schelling.
  • idéalisme allemand, philosophies développées en Allemagne entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, comprenant Kant, Fichte, Schelling, Hegel.
  • idéalisme britannique, philosophies développées en Grande-Bretagne entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.
  • idéalisme français, philosophies développées en France entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.
  • idéalisme objectif, doctrine attribuée à Schelling par Hegel, selon laquelle la Nature objective est d'essence idéale et absolue ; ou revendiquée dans un autre contexte et un autre sens par Peirce, selon lequel la « matière est un esprit affaibli ».
  • idéalisme subjectif, doctrine parfois confondue avec l'immatérialisme de Berkeley, ou attribuée à Fichte par Hegel, qui affirme que seul le « Moi » et ses représentations subjectives ont une réalité.
  • la doctrine de l'école Chittamatra est un idéalisme ou un immatérialisme philosophique appartenant au bouddhisme.

Politique[modifier | modifier le code]