Ibarra (Équateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ibarra
San Miguel de Ibarra
Blason de Ibarra
Héraldique
Drapeau de Ibarra
Drapeau
Ibarra (Équateur)
De haut en bas et de gauche à droite: Vue sur la ville et le volcan Imbabura, l'obélisque d'Ibarra, la basilique de La Mater Dolorosa, la lagune de Yahuarcocha, la basilique Notre-Dame de la Merci, le centre culturel El Cuartel, l'église et la place de Saint Augustin et la maison d'Iberreñidad.
Administration
Pays Drapeau de l'Équateur Équateur
Province Bandera Provincia Imbabura.svg Imbabura
Maire
Mandat
Andrea Scacco
2019 - 2023
Code postal EC100150
Démographie
Population 131 856 hab. (2010)
Densité 3 164 hab./km2
Population de l'agglomération 250 000 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 0° 21′ 45″ nord, 78° 07′ 50″ ouest
Altitude 2 225 m
Superficie 4 168 ha = 41,68 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Équateur
Voir sur la carte administrative d'Équateur
City locator 14.svg
Ibarra
Liens
Site web http://www.ibarra.gob.ec/

Ibarra, également appelée San Miguel de Ibarra est une ville du nord de l'Équateur et la capitale de la province d'Imbabura. Elle est située au pied du volcan Imbabura, sur la rive gauche de la rivière Tahuando, à 73 km au nord-est de la capitale du pays Quito. Sa population s'élevait à 146 523 habitants en 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ibarra fut fondée en 1606 par les Espagnols sous le nom de San Miguel de Ibarra. De nombreuses églises magnifiques et des bâtiments publics furent érigés, mais un tremblement de terre en détruisit beaucoup en 1868. Le dirigeant Inca Atahualpa est né sur le site de Caranquí à 2 km de là.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, Ibarra est une ville de marchés attirant de nombreux touristes. Elle bénéficie d'un climat agréable, comporte des maisons coloniales blanches (qui ont donné à la ville le surnom de « Ville Blanche »), et des rues pavées. L'église de Santa Domingo abrite un musée de peintures.

Les marchés se déroulent le samedi, et le festival de la « Fiesta de los Lagos » (fête du lac) a lieu le dernier week-end de septembre. Le de chaque année voit aussi deux parades très colorées appelées « El Pregón » et « Virgen del Carmen ».

Les autres attractions de la ville sont les nombreux restaurants locaux, des bars et des discothèques, ainsi qu'un club de parapente réputé.

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville d'Ibarra est jumelée avec les villes suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]