I Talk With The Spirits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
I Talk With The Spirits

Album de Roland Kirk
Sortie 1965
Enregistré 16 et 17 septembre 1964
Durée 40:40
Genre Jazz
Producteur Bobby Scott
Label Limelight
Critique

I Talk With The Spirits est un album de Roland Kirk enregistré en 1964.

Description[modifier | modifier le code]

I Talk With The Spirits est un album particulier dans la carrière de Roland Kirk par le fait qu’il n’y joue que d’un seul instrument, la flûte traversière, dans le style qui lui est associé où il chante en jouant. Le projet est suggéré par la femme de Roland, Edith Kirk : « Je trouvais que Roland avait ce son de flûte plutôt lourd, alors que les autres flûtistes semblaient plus légers, délicats. Tous ces flûtistes "délicats" réussissaient bien dans les années soixante[2]. »

L’album aura notamment une influence sur Ian Anderson de Jethro Tull qui reprendra Serenade to a Cuckoo[1].

Pistes[modifier | modifier le code]

Sauf indication, toutes les compositions sont de Roland Kirk

  1. Serenade to a Cuckoo (4:30)
  2. We'll Be Together Again/People (Carl Fisher, Frankie Laine, Bob Merrill, Jule Styne)(4:38)
  3. A Quote from Clifford Brown (4:22)
  4. Trees (6:18)
  5. Fugue'n and Alludin' (0:41)
  6. The Business Ain't Nothin' But the Blues (5:02)
  7. I Talk with the Spirits (3:56)
  8. Ruined Castles (Rentaroh Taki) (1:18)
  9. Django (John Lewis) (4:50)
  10. My Ship (Ira Gershwin, Kurt Weill) (5:05)

Musiciens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]