Hornblende

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hornblende
Catégorie IX : silicates[1]
Hornblende

Hornblende
Général
Formule brute (Ca,Na,K)2(Mg,Fe2+,Fe3+,Al)5
[Si6(Al,Si)2O22](OH,F)2
Identification
Couleur verte ou brune à noire
Système cristallin monoclinique
Clivage parfait à {110} mais interrompu
Habitus cristaux prismatiques
allongés ou trapus
Échelle de Mohs 5 - 6
Trait brun à gris
Éclat vitreux à mat
Propriétés optiques
Transparence opaque, rarement translucide
Propriétés chimiques
Masse volumique 3,2 - 3,4 g/cm³
Densité 2,9 - 3,4
Solubilité soluble dans HF
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La hornblende est un nom générique qui recouvre plusieurs espèces de silicate, sous groupe des inosilicates de la famille des amphiboles calciques :

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom vient de l'allemand horn, corne et blenden, éblouir.

Gîtologie[modifier | modifier le code]

La hornblende est un minéral commun des roches magmatiques ou métamorphiques telles que granite, syénite, diorite, gabbro, basalte, andésite, gneiss ou schiste. C'est aussi le minéral principal de l'amphibolite.

Synonymie[modifier | modifier le code]

Gisements[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

amphibole

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Manuel de minéralogie, Volume 1 Par Alfred Des Cloizeaux, P.85
  3. A System of Mineralogy: James Dwight Dana - 1868P.236

Sur les autres projets Wikimedia :