Higashiōmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Higashiōmi-shi
東近江市
Higashiōmi
Hôtel de ville de Higashiōmi
Drapeau de Higashiōmi-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Shiga
Maire Kōichi Nakamura
Code postal 〒527-8527
Démographie
Population 114 311 hab. (octobre 2019)
Densité 294 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 06′ 46″ nord, 136° 12′ 28″ est
Altitude 131,86 m
Superficie 38 837 ha = 388,37 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Shiga
Voir sur la carte administrative de Préfecture de Shiga
City locator 13.svg
Higashiōmi-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Higashiōmi-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Higashiōmi-shi
Liens
Site web http://www.city.higashiomi.shiga.jp/

Higashiōmi (東近江市, Higashiōmi-shi?) est une ville située dans la préfecture de Shiga, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Higashiōmi est située dans le Sud-Est de la préfecture de Shiga, à l'est du lac Biwa et à l'ouest des monts Suzuka, au Japon. Elle est limitrophe d'Hikone, Aishō et Taga, au nord, de Ryūō, Kōka et Hino, au sud, et de la préfecture de Mie, à l'est[1]. Elle s'étend d'est en ouest sur environ 33,3 km et du nord au sud sur environ 26,4 km[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la population de la ville de Higashiōmi était estimée à 114 311 habitants, répartis sur une superficie de 388,37 km2 (9,5 % de celle de la préfecture)[1],[2].

Topographie[modifier | modifier le code]

Sur l'étendue du territoire de Higashiōmi, l'altitude moyenne est de 131,86 m.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Les rivières Echi et Hino, qui alimentent le lac Biwa, traversent Higashiomi respectivement au centre et au sud-ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la ville de Yōkaichi et quatre bourgs : Eigenji, Gokashō, Aitō et Kotō, ont fusionné avec Higashiomi, qui a ensuite absorbé les bourgs de Gamō et de Notogawa le .

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Higashiomi abrite un grand nombre de sites historiques, le plus célèbre étant Gamōno, scène des poèmes d'amour somonka entre la princesse Nukata et le prince Oama au VIIe siècle.

Il y a également un grand nombre de temples bouddhiques comme le Eigen-ji, le Hyakusai-ji et l'Ishidō-ji.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) Mairie de Higashiōmi, « 位置・地勢 » [« Situation et topographie »], sur www.city.higashiomi.shiga.jp,‎ (consulté le 31 octobre 2019).
  2. a et b (ja) Mairie de Higashiōmi, « 面積 » [« Superficie »], sur www.city.higashiomi.shiga.jp,‎ (consulté le 31 octobre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :