Heuberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camp de concentration de Heuberg
Présentation
Type Camp de concentration
Gestion
Date de création Mars 1933
Date de fermeture Juillet 1935
Victimes
Nombre de détenus 4 000
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Bade-Wurtemberg
Localité Schwenningen
Coordonnées 48° 07′ 49″ nord, 9° 04′ 18″ est
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Camp de concentration de Heuberg

Le camp de concentration de Heuberg est un camp de concentration allemand de mars à , situé à Schwenningen, une commune de l'arrondissement de Sigmaringen dans le Bade-Wurtemberg.

Heuberg a été le premier camp de concentration du Troisième Reich. Plus de 2 000 personnes y ont été détenues. Dès 1934, la Wehrmacht en prend possession jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale.

À partir de 1940, un camp de travail de guerre y est installé, avec plus de 400 baraquements. De 1941 à 1942, la Strafdivision 999 y stationne avant d'être déplacée à Ulm. De 1943 à 1945 y ont stationné successivement la SS Freies Indien Legion, la 29e division SS de grenadiers et même des miliciens français du régime de Vichy.

Le eut lieu le premier lancement au monde d’une fusée pilotée de type Bachem Ba 349 "Natter". Elle s’écrasa, tuant son pilote d'essai, le lieutenant Lothar Sieber.

Enfin, le , les troupes françaises prennent possession du camp et de la caserne. Il y avait à ce moment plus de 20 000 prisonniers de guerre.

Après 1945, les Français y installent un Centre d’Instruction du Matériel et la Base aérienne 243 Stetten jusqu'en 1964, puis BA 520 à partir de 1964.