Herbie Steward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Herbie Steward
Nom de naissance Herbert B. Steward
Naissance
Los Angeles
Drapeau de la Californie Californie
Décès
Clearlake
Drapeau de la Californie Californie
Genre musical Jazz
Instruments saxophone ténor

Herbie Steward de son vrai nom Herbert B. Steward, né à Los Angeles en Californie, le et mort à Clearlake dans le même État le [1], est un saxophoniste ténor américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Herbie Steward est repéré par Woody Herman en 1947, alors qu'il joue dans un petit orchestre latino du quartier mexicain de Los Angeles. Gene Roland, le pianiste, est à l'origine de la composition inhabituelle du combo qui, sur huit musiciens, compte quatre saxophonistes ténor. Woody Herman recrute trois d'entre eux pour son orchestre, le Second Herd : Herbie Steward, Zoot Sims et Stan Getz. Le quatrième, Jimmy Giuffre, écrit pour Herman un titre qui donnera son nom à cette section de saxophones : Four Brothers[2].

En 1949, Steward a déjà quitté Herman, remplacé par Al Cohn. Il reste peu de traces enregistrées de sa présence parmi les Four Brothers, en raison de la grève des enregistrements par le syndicat des musiciens américains en 1948[3].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme sideman[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Tercinet 1986, pp. 32, 34.
  3. Tercinet 1986, pp. 38.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Alain Tercinet, 1986, West Coast Jazz, collection Epistrophy, Editions Parenthèses, Marseille.