Herb Kalmbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herb Kalmbach
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
Nationalité
Formation
Université de Californie du Sud
Faculté de droit USC Gould (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique

Herbert Warren Kalmbach, né le à Port Huron au Michigan et mort le à Newport Beach en Californie[1], était l'avocat personnel du président des États-Unis Richard Nixon de 1968 à 1973.

Admis au barreau en 1952, Kalmbach a été le cofondateur de son propre cabinet d'avocat. Il a été l'un des contributeurs de la campagne présidentielle de Nixon en 1960 et de nouveau en 1968. Une fois ce dernier élu, il a décliné le poste de sous-secrétaire au commerce et a préféré devenir l'avocat du Président, ce qui a permis à son cabinet de prospérer et d'obtenir la clientèle de grandes entreprises. Kalmbach a été nommé directeur financier adjoint du Comité pour la réélection du Président. Il a été impliqué, dans cette fonction dans plusieurs affaires de financements électoraux illégaux. Il a géré un fonds secret de 500 000 dollars pour les opérations de sabotage politique de Donald Segretti. Par la suite, lors du scandale du Watergate, Kalmbach a admis devant les enquêteurs avoir illégalement détruit des preuves de contributions financières irrégulières. Il a également été reconnu coupable d'avoir fourni 220 000 dollars à l'« équipe des plombiers » responsables de l'effraction du Watergate au commencement de l'affaire. Condamné à 6 mois de détention et radié du barreau, il a néanmoins récupéré sa licence en 1977.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Herbert Kalmbach, Who Figured in Watergate Payoffs, Dies at 95 », sur The New York Times, (consulté le 29 septembre 2017)