Henri Vicariot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Vicariot ( - [1]), est un architecte français, polytechnicien (promotion 1930) et ingénieur des Ponts et Chaussées, concepteur de l’aéroport d’Orly, du four solaire d’Odeillo et de la gare de la Défense - Grande Arche du RER A.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 28 mai 1910 à Limoges d’un père travaillant à la SNCF, Henri Vicariot devient polytechnicien à 20 ans. Après l'école Polytechnique, il poursuit ses études à l’institut d’urbanisme de Paris de 1943 à 1945 ainsi, qu’à l’École des Beaux-Arts. Durant la deuxième Guerre mondiale, il est officier du Génie et ingénieur des Ponts et chaussée. En 1945,il intègre la direction des bases aériennes du Secrétariat général à l’aviation civile et commerciale (SGACC). Affecté à l'établissement public aéroport de Paris qui vient juste d'être créé, il y effectuera toute sa carrière d’architecte, puis en tant qu’architecte en chef de l’aéroport d’Orly.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Vicariot, "Esthétique et technique du pont", Techniques et architecture, n° 3-4, décembre 1949, pp. 89-96
  • Henri Vicariot, « L’Aéroport d’Orly », Travaux, no 326, décembre 1961, Paris
  • Henri Vicariot, « Construction d’une nouvelle tour de contrôle sur l’aéroport d’Orly », Travaux, no 366, juin 1965, Paris
  • Henri Vicariot, "Aérogare européenne. Kennedy Airport, New York", L'Architecture d'aujourd'hui, n° 156, juin-juillet 1971, pp. 78-79
  • Hommage à Henri Vicariot, 1910-1986, Paris : ADP, 1986
  • "La nouvelle aérogare d'Orly", Techniques et architecture, n° 5-6, mai-juin 1961
  • Jean-Louis Violeau, Les architectes et Mai 68, Paris : Éditions Recherches, 2005

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]