Henri Jean Rigel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rigel (homonymie).
Henri Jean Rigel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
AbbevilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Instrument
Genre artistique

Henri Jean Rigel, né le à Paris et mort le à Abbeville, est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Musicien d'origine Souabe, pianiste et compositeur. Il est l'un des fils du compositeur Henri-Joseph Rigel. Entré d'abord à l'école royale de chant, il enseigne ensuite au Conservatoire, dès sa création, en 1795.

Il fait partie de l'expédition d'Égypte. Il donne deux opéras comiques au Caire en 1801.

En 1805, Napoléon le nomma pianiste de la musique particulière de l'Empereur, et Louis XVIII le confirma dans cette fonction.

Devenu célèbre, il compte César Franck parmi ses élèves[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edouard de Villiers du Terrage, Journal et souvenirs sur l'expédition d'Égypte, mis en ordre et publiés par le baron Marc de Villiers du Terrage, Paris, E. Plon, Nourrit, 1899, et L'expédition d'Égypte 1798-1801, Journal et souvenirs d'un jeune savant, Paris, Cosmopole, 2001 et 2003, p. 380

Liens externes[modifier | modifier le code]