Henri Durville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Henri Durville (1887 - ) est un occultiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Hector Durville, il enseigne dans son école ce qu'il a appelé « les principes de la physique dynamique » dans lequel il a montré la différence entre le magnétisme animal et l'hypnotisme. Ses études ont été extrêmement avancées, et selon François Ribadeau-Dumas, dans son livre Histoire de la magie[1], il affirme que les études de Henri Durville ont ouvert de nouveaux horizons, spécialement dans ses enquêtes concernant le somnambulisme et l'action sur le système nerveux central.

Livres et publications[modifier | modifier le code]

  • Cours de Magnétisme personnel, 1920
  • La Suggestion thérapeutique, 1922
  • Les Francs-maçons, 1923
  • Dieu et les hommes, 1928
  • Le Magnétisme transcendant, 1961
  • Le Pouvoir magnétique, 1960
  • Les Portes du temple, 1931
  • Les Vivants et les Morts, 1922
  • Sorts et Enchantements, 1956
  • Thérapeutique magnétique, 1953
  • Vers la sagesse, 1922
  • Victoire sur le mal, voici la lumière, 1921

Références[modifier | modifier le code]

  1. François Ribadeau Dumas, Histoire de la magie, Paris, Belfond, 1970.

Liens externes[modifier | modifier le code]