Heartattack and Vine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heartattack and Vine
Album de Tom Waits
Sortie Septembre 1980
Enregistré 16 juin - 15 juillet 1980
Filmways/Heider Studio B, Hollywood, California
Durée 43:42
Genre Rock, Jazz, Blues
Producteur Bones Howe
Label Asylum Records
Critique

Albums de Tom Waits

Heartattack and Vine est un album de Tom Waits sorti en 1980 sur le label Asylum Records. Tom Waits a dans un premier temps donné le titre White Spades à l'album, mais sa maison de disque n'a pas trouvé ce titre assez vendeur ; il dut changer le titre[1].

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Heartattack and Vine - 4:50
  2. In Shades - 4:25
  3. Saving all my Love for You - 3:41
  4. Downtown - 4:45
  5. Jersey Girl - 5:11
  6. 'Til the Money Runs Out - 4:25
  7. On the Nickel - 6:19
  8. Mr. Siegal - 5:14
  9. Ruby's Arms - 5:34

Analyse des titres[modifier | modifier le code]

Heartattack and Vine : Le chant est un « grogné-hurlé » qui fait la marque de fabrique de Tom Waits. L'instrumentation est minimaliste: la basse et la guitare sont dures et compactes.

In Shades : Blues instrumental ; enregistré en public lors de la tournée de 1979, ce titre s'appelait Breakfast in Jail[2]

Saving all my Love for You : Ce morceau avait été enregistré initialement pour l'album Foreign Affairs sorti en 1977.

Downtown : Chanson dans le même esprit que Heartattack and Vine et 'Till the Money Runs Out.

Jersey Girl : Titre écrit par Tom Waits pour sa femme Kathleen Brennan. Ce titre a été repris sur scène par Jon Bon Jovi et Bruce Springsteen.

'Til the Money Runs Out : Face B du vinyle, ce titre est relativement proche du titre éponyme dont il reste toutefois un pâle reflet.

On the Nickel : Berceuse, chanson thème, écrite pour le documentaire On the Nickel de Ralph Waite de 1979, le morceau aborde le thème des clochards de Los Angeles.

Mr. Siegal : référence à Bugsy Siegel. Inspiré par la musique New-Orleans.

Ruby's Arms : Une ballade de séparation.

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Tom Waits - Chant, Guitare électrique, Piano
  • « Big John » Thomassie - Batterie[3]
  • Roland Bautista - Guitare électrique, Guitare 12 cordes[4]
  • Greg Cohen - Basse
  • Victor Feldman - Percussions, Chimes, Glockenspiel
  • Jim Hughart - Basse
  • Plas Johnson - Saxophones ténor et baryton
  • Michael Lang - Piano
  • Larry Taylor - Basse[5]
  • Jerry Yester - Arrangements et chef d'orchestre
  • Bob Alcivar - Arrangements cordes et chef d'orchestre
  • Ronnie Barron - Orgue Hammond, Piano

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Barney Hoskyns (trad. Corinne Julve), Tom Waits, une Biographie : Swordfishtrombones et chiens mouillés [« Lowside of the Road: A Life of Tom Waits »], Payot & Rivages, , 456 p. (ISBN 978-2743624675). 

Cette traduction ne reprend aucune des illustrations ou photos des éditions originales

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interview Shryock, 1979
  2. Hoskyns 2011, p. 185
  3. ex-membre du groupe Canned Heat, il collaborera avec Tom Waits sur scène et en studio lors des tournées de 1979 et 1980
  4. déjà présent en studio pour les sessions de l'album Blue Valentine
  5. membre du groupe Canned Heat, qui collaborera avec Tom Waits sur scène et en studio

Sources[modifier | modifier le code]

  • Article de John Lomax III pour l'hebdomadaire Aquarian Weekly (juillet 1981)