Haya (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant la Tanzanie image illustrant l’Ouganda
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, la Tanzanie et l’Ouganda.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haya.
Jeune femme haya de Tanzanie

Les Haya sont une population bantoue d'Afrique de l'Est vivant principalement en Tanzanie, également en Ouganda.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes, telles que : Aiba, Babumbiro, Bahamba, Bahaya, Bahuya, Bahyoza, Banyambo, Basiba, Baziba, Buhaya, Ekihaya, Hayas, Heia, Kiziba, Muhaya, Ruhaya, Wahaya, Wasiba, Wassiba, Ziba[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le haya, une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à 1 300 000 en Tanzanie en 2006[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «hay») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Hans Cory et M. M. Hartnoll, Customary law of the Haya tribe, Tanganyika territory, Negro Universities Press, Westport, Conn., 1970, 299 p. (ISBN 083714597X)
  • (en) Abel G. M. Ishumi, Kiziba, the cultural heritage of an old African kingdom, Maxwell School of Citizenship and Public Affairs, Syracuse University, Syracuse, N.Y., 1980, 103 p. (ISBN 0915984563)
  • (en) Mainen J. Moshi, Donald F. Otieno, Pamela K. Mbabazi and Anke Weisheit, « The Ethnomedicine of the Haya people of Bugabo ward, Kagera Region, north western Tanzania », in Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine, 2009, 5:24
  • (en) Hellen Byera Nestor, 500 proverbs (Haya) : methali, emigani, East African Literature Bureau, Nairobi, 1977, 95 p.
  • (en) Peter R. Schmidt, Iron technology in East Africa : symbolism, science, and archaeology, Indiana University Press, Bloomington ; James Currey, Oxford, 1997, 328 p. (ISBN 0253211093)
  • (en) Peter Seitel, The powers of genre : interpreting Haya oral literature, Oxford University Press, New York, 1999, 248 p. (ISBN 019511700X)
  • (en) Brad Weiss, The making and unmaking of the Haya lived world : consumption, commodization and everyday practice, Duke University Press, Londres, Durnham, 1996, 250 p. (ISBN 978-0822317227)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]