Hassan Hamdy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hassan Hamdy
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Égypte Al Ahly SC (président)
Biographie
Nom Mohamed Mahmoud Hamdy Ismail
Nationalité Drapeau : Égypte Égyptien
Naissance (66 ans)
Lieu Le Caire (Égypte Drapeau : Égypte)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1962-1970 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1971-1978 Drapeau : Égypte Al Ahly SC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1971-1978 Drapeau : Égypte Égypte
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Hassan Hamdy (arabe : حسن حمدي), né le 2 août 1949 au Caire, est un ancien joueur de football professionnel égyptien qui jouait défenseur dans les années 1970.

Après avoir été le président du journal Al-Ahram et le vice-président d'Al Ahly SC jusqu'à la mort de Saleh Selim, il est aujourd'hui le président du club depuis 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Comme joueur Hamdy contribua grandement à la domination d'Al Ahly SC, son club de toujours, sur la scène nationale, continentale et arabe. Il devient l'un des symboles de l'histoire du club, qu'il rejoint chez les jeunes dès l'âge de 14 ans.

Il obtient le surnom de Ministre de la défense du fait de sa grande rigueur défensive après avoir rejoint l'équipe première durant la saison 1971-72. Il joue son premier match contre Damiette. Il reste dans l'équipe première durant 6 saisons dont les 3 dernières seront celles de son apogée et joue 107 matchs. Il prend sa retraite en 1978. Il a également été un international égyptien de 1971 à 1978.

Président[modifier | modifier le code]

Après la mort du président d'Al Ahly Saleh Selim (lui aussi grande gloire du football égyptien) le 6 mai 2002, Hamdy se présente aux élections pour la présidence du club qu'il remporte, avant d'être réélu le 17 décembre 2004.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]