Hōzan-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hōzan-ji
Image dans Infobox.
Nom en kanas
ほうざんじVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localité
Coordonnées
Culte
Type
Religion
Histoire
Fondateur
Hozan Tankai (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondation
Site web

Hōzan-ji (宝山寺 Hozanji) est un temple bouddhiste situé à Monzenmachi, Ikoma, préfecture de Nara au Japon. Il est également appelé Ikoma-Shoten (生駒聖天) Shoten étant le dieu de la joie.

Histoire[modifier | modifier le code]

La zone autour du Hōzan-ji est à l'origine un endroit appelé Daisho-Mudo-ji (大聖無動寺), destiné à la formation des moines bouddhistes.

Le mont Ikoma est à l'origine un objet de culte pour les anciens peuples de la région, de sorte que celle-ci est choisie comme lieu de formation religieuse. Cet espace de formation aurait été inauguré en 655 par En no Gyōja. De nombreux moines bouddhistes, dont Kukai (空海), y auraient suivi une formation.

L'histoire du Hōzan-ji commence lorsque Tankai (湛海) ouvre à nouveau cet endroit de formation au XVIIe siècle. Tankai érige une statue de Kankiten à cet endroit en 1678, année officielle de création du Hōzan-ji.

À l'époque d'Edo, ce temple est l'un des temples bouddhistes les plus populaires de la région.

Biens culturels[modifier | modifier le code]

Le temple possède de nombreux biens culturels importants.

  • Le bâtiment Shishi-Kaku (獅子閣)
  • Cinq statues de Zushiiri-Mokuzo-Godai-Myōō (厨子入木造五大明王像)
  • Kenpon-Chosyoku-Kasuga-Mandara-zu (絹本著色春日曼荼羅図)
  • Kenpon-Choshoku-Aizen-Myōō (絹本著色愛染明王像)
  • Kenpon-Choshoku-Miroku-Bosatsu (絹本著色弥勒菩薩像)
  • Cinq volumes du No-hon, écrit par Zeami (世阿弥能本)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Temple Hozan-ji page en français

Référence[modifier | modifier le code]