Gustave Naville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naville.
Gustave Naville
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
KilchbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Gustave Naville, né le à Genève et mort le à Kilchberg, est un ingénieur suisse ayant notamment travaillé dans la construction navale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectue sa scolarité à Genève puis des études d'ingénieur mécanicien à l'École polytechnique fédérale de Zurich entre 1867 et 1870. Il est travaille ensuite chez Escher Wyss à Zurich, en devient président de la direction en 1882 et délégué du conseil d'administration de 1889 à 1902. Il travailla sur la construction de bateaux à vapeur et de turbines.

En 1887 il est cofondateur de la Société métallurgique suisse puis en 1888 de la future Alusuisse, dont il est vice-président puis président en 1915 et directeur général en 1920. Il est administrateur du Crédit suisse de 1892 à 1900. Il est cofondateur puis (de 1883 à 1928) de la Société suisse des fabricants de machines, président de l'Association patronale suisse de l'industrie des machines (de 1905 à 1929), cofondateur et président de l'Union centrale des associations patronales suisses (de 1908 à 1921), président de la Société suisse des ingénieurs et des architectes (de 1907 à 1912).

De 1891 à 1927 il est membre du conseil de l’École polytechnique fédérale de Zurich, il en devient vice-président en 1898. Il en est docteur honoris causa en 1918.

En 1898 il obtient le grade de colonel de l'armée suisse.

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Gustave Naville » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.