Gustav Paulukum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gustav Paulukum
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Parti politique

Gustav Paulukum était un militant du Parti social-démocrate indépendant d'Allemagne, né à Schillupönen (de) en Prusse-Orientale, le 18 janvier 1884[1] et mort en 1956[2]. Il a été membre du conseil national révolutionnaire de la première république des conseils de Bavière, qui a gouverné la Bavière du 7 au 13 avril 1919, en qualité de délégué aux transports (Volksbeauftragter für Verkehr)[3].

Gustav Paulukum était ouvrier, travaillant dans la construction de matériel ferroviaire[4].

Il est resté dans les mémoires pour avoir reçu une célèbre lettre de Franz Lipp lui annonçant une déclaration de guerre au Wurtemberg et à la Suisse[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Heinrich Hillmayr, Roter und weißer Terror in Bayern nach 1918, Nusser, coll. « Reihe Moderne Geschichte » (no 2), , p. 190-191, note 53
  2. (de) Richard Sheppard, « Zwei Sitzungprotokolle des RZR in München », Literaturwissenschaftliches Jahrbuch, no 33,‎ (lire en ligne), p. 215
  3. (de) Georg Köglmeier, Die zentralen Rätegremien in Bayern 1918/19. Legitimation – Organisation – Funktion, München, coll. « Schriftenreihe zur bayerischen Landesgeschichte » (no 135), (lire en ligne), p. 323. Pour la dénomination « conseil national révolutionnaire » (Revolutionäre Zentralrat), cf. par exemple Sheppard op. cit.
  4. (de) Georg Escherich, Der Kommunismus in München, vol. 4, München, Verlag Heimatland, (lire en ligne), p. 10
  5. (de) Michaela Karl, Die Münchener Räterepublik: Porträts einer Revolution, Patmos, (ISBN 9783491350175), p. 198

Liens externes[modifier | modifier le code]