Groupe hamiltonien (théorie des groupes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’algèbre
Cet article est une ébauche concernant l’algèbre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En théorie des groupes, un groupe de Dedekind est un groupe dans lequel tout sous-groupe est distingué. Tous les groupes abéliens sont bien sûr des groupes de Dedekind. Un groupe de Dedekind non-abélien est appelé groupe hamiltonien, d'après William Rowan Hamilton.

L'exemple le plus familier de groupe hamiltonien est le groupe des quaternions, noté Q. Il est d'ordre 8 et c'est le plus petit, car un groupe est hamiltonien si et seulement si c'est un produit direct de la forme G = Q × B × D, où B est la somme directe d'une famille (finie ou infinie) de groupes d'ordre 2 et D est un groupe abélien de torsion (fini ou infini) dont tous les éléments sont d'ordre impair[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une démonstration, voir par exemple D.J.S. Robinson, A Course in the Theory of Groups, 2e édition, Springer, 1996, p. 143-145.