Gratien (usurpateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gratien (homonymie).
image illustrant  une personnalité de la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité de la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gratien
Usurpateur romain
Image illustrative de l'article Gratien (usurpateur)
Règne
407 (qqs mois) / Bretagne
Empereur Flavius Honorius
Précédé par Marcus (usurpateur)
Suivi de Constantin III (usurpateur)
Biographie
Décès 407 - Bretagne
Usurpateur romain

Gratien est un officier puis usurpateur romain, élevé à la pourpre par les quelques troupes de Bretagne après la mort de Marcus en 407.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'histoire[modifier | modifier le code]

Gratien règne à peine quatre mois avant d'être à son tour éliminé par ses propres troupes en été. Son successeur est Constantin III.

La légende[modifier | modifier le code]

Geoffroy de Monmouth dans son Historia regum Britanniae évoque le personnage. Il indique que Maximianus envoie le « municeps » Gratien [1] avec deux légions pour venir en aide aux Bretons. À l'annonce du meurtre de Magnus, Gratien s'empare de la « couronne de Bretagne ». Mais il « exerce le pouvoir avec une telle tyrannie que le peuple l'attaque et le tue ». Les Scots les Pictes et les Saxons mettent à profit sa disparition pour assaillir l'île de Bretagne[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit du citoyen libre d'un municipe c'est-à-dire une cité annexée par Rome
  2. (fr) Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par Laurence Mathey-Maille, Édition Les belles lettres, coll. « La roue à livres », Paris, 2004, (ISBN 2-251-33917-5) p. 134-129-130.