Grands Danseurs du Roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fondée en 1753, la troupe de Jean-Baptiste Nicolet (1728-1796) s'installe en 1759 sur le tout nouveau boulevard du Temple. Succès aidant, Nicolet y fait édifier en 1763 un théâtre qu'il baptise Spectacle des Grands Danseurs et qu'il fait entièrement reconstruire en 1770 à la suite d'un incendie.

Composée des meilleurs acteurs, danseurs de corde, acrobates et artistes en tous genres spécialisés dans la farce, la troupe obtient sa dénomination royale le 23 avril 1772, à l'issue d'une représentation à laquelle assistent Louis XV et Madame du Barry, devenant le théâtre des Grands Danseurs du Roi. En 1789, la troupe prend le nom - plus prudent - de théâtre de la Gaîté et des Grands Danseurs, la référence à la troupe historique disparaissant définitivement en 1792.

Le théâtre de la Gaîté perdurera quant à lui jusqu'à sa démolition en 1862 pour permettre le percement de la place de la République et son transfert dans sa nouvelle salle square des Arts-et-Métiers.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Chauveau, Les Théâtres parisiens disparus (1402-1986), Paris, L’Amandier, , 586 p. (ISBN 2-907649-30-2), p. 267-286

Lien externe[modifier | modifier le code]