Giovanni Fiorentino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giovanni Fiorentino
Image dans Infobox.
Biographie
Décès
Activités
Title page (1565) of Il Pecorone

Giovanni Fiorentino est un écrivain italien du XIVe siècle à qui est attribué Il Pecorone (it).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa vie reste peu connue. Il aurait habité le château de Dovadola en Romagne et aurait été soit moine franciscain, soit notaire.

Il Pecorone, recueil de cinquante nouvelles, publié à Milan en 1558, à Venise en 1565 puis en 2 volumes à Livourne en 1793, fait placer, selon la critique italienne, Fiorentino au niveau de Boccace pour son style et son langage pur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionaire de biographie, vol. 1, Ch. Delagrave, 1878, p. 1188

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Franco Pignatti, Giovanni Fiorentino, in Dizionario biografico degli italiani, vol. 56, Rome, Istituto dell'Enciclopedia Italiana, 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :