Giorgos Katidis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Giorgos Katidis
Image illustrative de l’article Giorgos Katidis
Giorgos Katidis en 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Grèce APO Levadiakos
Biographie
Nationalité Drapeau : Grèce Grec
Naissance (26 ans)
Lieu Salonique
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu
Parcours junior
Saisons Club
2008-2010 Drapeau : Grèce Aris FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2012 Drapeau : Grèce Aris FC 16 (0)
2012-2013 Drapeau : Grèce AEK Athènes 21 (2)
2013-2014 Drapeau : Italie Novara Calcio 10 (0)
2014-2015 Drapeau : Grèce PAE Veria06 (0)
2015- Drapeau : Grèce APO Levadiakos09 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009-2011 Drapeau : Grèce Grèce - 17 ans 08 (2)
2011-2012 Drapeau : Grèce Grèce - 19 ans 30 (9)
2012-2013 Drapeau : Grèce Grèce espoirs 06 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 novembre 2015

Giorgos Katidis (en grec Γιώργος Κατίδης), né le à Salonique, est un footballeur grec qui évolue au poste de milieu de terrain au APO Levadiakos.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Giorgios Katidis débute sous le maillot du club de sa ville natale l'Aris Salonique avec lequel il fait des apparitions en Superleague dès l'âge de 17 ans[1]. Capitaine de l'Équipe de Grèce des moins de 19 ans, il atteint avec celle-ci la finale du Championnat d'Europe des moins de 19 ans 2012[2]. En 2012, il signe un contrat de quatre ans à l'AEK Athènes[3].

Suspension internationale à vie[modifier | modifier le code]

Le 17 mars 2013, la fédération hellénique de football l'a exclu « à vie » de la sélection nationale, pour avoir, la veille, célébré un but en club par un salut nazi. D'après certains médias grecs, il aurait déclaré soutenir légalement le parti Aube dorée ; puis l'AEK Athènes, son club, aurait déclaré que le joueur, ayant vingt ans depuis quelques jours, était ignorant de la signification du geste et voulait s'attirer les faveurs des supporteurs[4].

Pour des gestes similaires, un joueur de la Lazio Rome, Paolo Di Canio, avait été suspendu pour un match en 2005 par la fédération italienne de football, puis un autre joueur du club, Mauro Zárate, avait écopé d'un avertissement en 2010. Le Romain avait revendiqué ses sympathies fascistes[5].

Transfert en Italie[modifier | modifier le code]

En juillet 2013, Katidis signe au Novara Calcio, club italien de Série B[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Giorgos Katidis », sur footballdatabase.eu
  2. « Rapport de la finale », UEFA (consulté le 14 septembre 2013)
  3. (el) « annonce du contrat », sur le site officiel de l'AEK Athènes, (consulté le 14 septembre 2013)
  4. (en) [1] e-Kathimerini, traduit par Reuters, 17 mars 2013
  5. « Di Canio : “Je suis fasciste mais pas raciste” », sur www.dhnet.be, (consulté le 6 août 2018)
  6. (en) Chris Paraskevas, « Official: Giorgos Katidis signs for Italian club Novara », sur footballhellas.com, (consulté le 14 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :