Aris Salonique Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aris Salonique
Logo du Aris Salonique
Généralités
Nom complet Ποδοσφαιρική Ανώνυμη Εταιρεία Άρης Θεσσαλονίκης
Podosfairikí Anónymi Etaireía Áris Thessaloníkis
Surnoms « Θεός του πολέμου »
(Le Dieu de la guerre[1])
Fondation le 25 mars 1914, il y a 108 ans
Couleurs Jaune et Noir
Stade Stade Kleánthis-Vikelídis
(22 800 places)
Siège Alkminis 69, 54249 Thessalonique
Championnat actuel Superleague
Propriétaire Theodoros Karipidis
Président Theodoros Karipidis
Entraîneur Alan Pardew
Joueur le plus capé Dinos Kouis (473)
Meilleur buteur Dinos Kouis (141)
Site web (el) https://arisfc.com.gr
Palmarès principal
National[2] Championnat de Grèce (3)
Coupe de Grèce (1)
Championnat de Grèce D3 (1)

Maillots

Kit left arm aris2122h.png
Kit body aris2122h.png
Kit right arm aris2122h.png
Kit shorts adidasyellow.png
Kit socks color 3 stripes yellow.png

Domicile
Kit left arm adidascondivo22yb.png
Kit body adidascondivo22yb.png
Kit right arm adidascondivo22yb.png
Kit shorts adidascondivo22yb.png
Kit socks 3 stripes black.png

Extérieur
Kit left arm adidascampeon21gp.png
Kit body adidascampeon21gp.png
Kit right arm adidascampeon21gp.png
Kit shorts adidascondivo20bgp.png
Kit socks color 3 stripes white.png

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Grèce de football 2022-2023
0

Le Podosfairikí Anónymi Etaireía Áris Thessaloníki (en grec moderne : Ποδοσφαιρική Ανώνυμη Εταιρεία Άρης Θεσσαλονίκης), plus couramment abrégé en PAE Áris Thessaloníki, en Áris FC ou encore en Áris Thessalonique est un club grec de football fondé en 1914 et basé dans la ville de Thessalonique.

Il est la section football du club omnisports du même nom, l'Aris Salonique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts du club[modifier | modifier le code]

Fondé le 25 mars 1914, ses couleurs sont le jaune et le noir, en référence aux couleurs de l'Empire byzantin. Le club figure parmi les cinq plus populaires de Grèce dans un sondage commandité par la ligue de football grecque (Superleague Ellàda) en mai 2007[3].

Association des amis de L'Aris FC[modifier | modifier le code]

En décembre 2006, l'Aris FC prend une direction nouvelle dans son histoire, en donnant la possibilité aux supporters d'acheter des parts du club. L'association prend le nom d' Association des amis de l'Aris FC et a pour but de mettre fin aux graves problèmes financiers que connait le club depuis le début des années 2000. En achetant des parts, chaque membre de l'association acquiert le droit de voter pour élire le président du club, ainsi que le droit de se présenter auxdites élections.

Les premières élections ont eu lieu en mai 2009, Αthanasios Athanasiadis remportant le scrutin face au candidat sortant Lambros Skordas, avec 75,5 % des votes.

Relégation en troisième division[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2013-2014, Aris termine dernier de Superleague Ellàda et doit donc être relégué en Football League (deuxième division)[4]. Mais en raison des problèmes financiers persistants du club, criblé de dettes, un tribunal ordonne la dissolution de son conseil d'administration[4]. Le club réagit en décidant de renoncer au statut professionnel, ce qui le soulage de ses dettes, mais lui interdit de disputer le championnat de Football League, qui est une ligue professionnelle[4]. L'Aris FC subit donc une relégation supplémentaire d'une autre division, et doit s'inscrire pour la saison 2014-2015 au championnat de Football League 2 (troisième division)[5].

Retour en première division[modifier | modifier le code]

Après être revenu en deuxième division pour la saison 2016-2017, le club échoue de peu la montée directe en première division en finissant troisième. La saison suivante Aris termine à la deuxième place à un point du champion et remonte en première division pour la saison 2018-2019.

Stade[modifier | modifier le code]

L'équipe utilise pour ses matchs à domicile le stade Kleánthis-Vikelídis[6] construit en 1951, entièrement rénové en 2004 à l'occasion des Jeux olympiques d'Athènes, durant lesquels l'enceinte a servi de centre d'entraînement pour les équipes nationales de football engagées dans la compétition. Le club projette de construire un nouveau stade d'une capacité de 32000 places à Thermi (une banlieue de Thessalonique située à 15 km du centre-ville). Les travaux devraient s'achever en 2014, coïncidant ainsi avec le centenaire de l'Aris FC.

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales Compétitions régionales
 
  • Championnat de Macédoine (13) :
    • Champion : 1922-23, 1923-24, 1925-26, 1927-28, 1928-29, 1929-30, 1930-31, 1933-34, 1937-38, 1945-46, 1948-49, 1952-53 et 1958-59.
    • Vice-champion : 1938-39, 1947-48, 1950-51, 1953-54, 1955-56 et 1956-57.
  • Championnat de Thessalonique (1) :
    • Champion : 1922-23.
  • Coupe de Grande-Grèce (1) :
    • Vainqueur : 1970-71.

Parcours en championnat[modifier | modifier le code]

Records individuels[modifier | modifier le code]

Plus grand nombre d'apparitions en championnat
Nom Matchs Dates
1 Dinos Kouis 473 1974-1991
2 Theodoros Pallas 368 1966-1980
3 Giannis Nalbantis 303 ?
4 Giorgos Foiros 303 1971-1983
5 Giannis Venos 303 1973-1984
Meilleurs buteurs du club en championnat
Nom Buts Dates
1 Dinos Kouis 141 1974-1991
2 Alexandros Alexiades 127 1963-1975
3 Kostas Papaioannou 65 ?
4 Konstantinos Drampis 48 1971-1981
5 Sergio Koke 30 2006-2011

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Bilan européen de l'Aris FC au [7]
Compétition P M V N D BP BC Diff.
Coupe des coupes (C2) 1 2 0 1 1 2 6 -4
Ligue Europa (C3) 13 53 21 15 17 69 76 -7
Ligue Europa Conférence (C4) 2 6 4 0 2 9 7 +2
Coupe des villes de foires 5 12 3 2 7 12 28 -16
Total 21 73 28 18 27 94 118 -24

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents du club[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1914.

Rang Nom Période
1 Mínos Kydonákis 1914-1916
2 Dimítris Ioannídis 1916-1923
3 Leftéris Iliádis 1923-1928
4 Giánnis Angélou 1928-1930
5 Leftéris Iliádis 1930-1931
6 Pétros Lóyvaris 1931-1934
7 Níkos Kasápis 1934-1935
8 Leftéris Iliádis 1935-1936
9 George Paraskevaides 1936-1937
10 Panagiótis Kosmatópoulos 1937-1938
11 Mánthos Matthaíou 1938-1941
12  ? 1941-1945
13 Giánnis Angélou 1945-1946
14 Stélios Kazantzís 1946-1947
15 Stérgios Giouvanákis 1948-1949
16 Giánnis Angélou 1949-1950
17 Stérgios Giouvanákis 1950-1951
Rang Nom Période
18 Giánnis Angélou 1951-1952
19  ? 1952-1954
20 Giánnis Angélou 1954-1955
21 Stérgios Giouvanákis 1955-1957
22 Giánnis Angélou 1957-1958
23 Grigóris Chatziantoníou 1958-1959
24 Giánnis Cholévas 1959-1960
25 Nikifóros Vikelídis 1960-1962
26 Stérgios Giouvanákis 1962-1963
27 Giánnis Cholévas 1963-1964
28 Giórgos Grigoriádis 1964-1967
29 Kóstas Vikelídis 1967-1969
30 Níkos Kampánis 1969-1972
31 Menélaos Chatzigeorgíou 1972-1973
32 Níkos Kampánis 1973-1974
33 Giórgos Grigoriádis 1974-1975
34 Níkos Kampánis 1975-1976
Rang Nom Période
35 Apóstolos Georgiádis 1977-1979
36 Menélaos Chatzigeorgíou 1979-1980
37 Chrístos Kállen 1980-1982
38 Vangélis Ioannídis 1982-1984
39 Kyriákos Maravélias 1984-1985
40 Dímos Dasygénis 1985-1987
41 Vangélis Ioannídis 1987-1988
42 V. Ioannídis & D. Dasygénis 1988-1990
43 Serafeím Dedéoglou 1990-1991
44 Dimítris Iliádis 1991-1992
45 Vangélis Ioannídis 1992-1993
46 Níkos Tsaroúchas 1993-1994
47 Lámpros Grántas 1994-1997
48 Télis Politákis 1997-1998
49 Vangélis Ioannídis 1998-2000
50 Panagiótis Spýrou 2000-2001
51 Giánnis Zachoudánis 2001-2002
Rang Nom Période
52 Alkétas Panagoúlias 2002
53 Sotíris Karampéris 2003-2004
54 Nikítas Matthaíou 2004-2005
55 Lámpros Skórdas 2005-2009
56 Thanásis Athanasiádis 2009-2012
57 Giánnis Psifídis 2012-2013
58 Lámpros Skórdas 2013
59 Dimítris Iliádis 2013-2014
60 Lámpros Skórdas 2014
61 Dimítris Iliádis 2014
62 Giórgos Galanós 2014
63 Álex Kálas 2014-2015
64 Thódoros Karypídis 2015-

Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1914.

Rang Nom Période
1 Grigoris Vlachopoulos 1914-1922
2 Kostas Vikelidis 1922-1927
3 Thomas Kössler 1927-1929
4 De Valer 1929-1932
5 Kostas Vikelidis 1932
6 Gyula Antal 1932-1934
7 Kostas Vikelidis 1934-1940
- Guerre mondiale 1940-1945
8 Dionysis Kaltekis 1945-1949
9 Iakovos Yakumis 1949-1950
10 Nikolaos Aggelakis 1950-1953
11 Kleánthis Vikelídis 1953-1955
12 Kiril Simonovski 1955
13 Ernst Netuka 1955
14 Aleksandar Petrović 1955-1956
15 Mladen Kašanin 1956
16 Ivan Stevović 1956-1957
17 Kleánthis Vikelídis 1957
18 Ivan Stevović 1957-1958
19 Dionysis Kaltekis 1958
20 Carl Panagl 1958
21 Kleánthis Vikelídis 1958-1959
22 Svetislav Glišović 1959-1961
23 Kleánthis Vikelídis 1961
24 Kostas Velliadis 1961
25 Ljubiša Spajić 1961-1962
26 Vasilis Grigoriadis 1962
27 Ettore Trevisan 1962
28 Bela Palfi 1962-1966
29 Svetislav Glišović 1966-1967
30 Severiano Correia 1967-1969
Rang Nom Période
31 Nikolaos Aggelakis 1969
32 Milovan Ćirić 1969-1970
33 Michalis Baltatzis 1970
34 Milovan Ćirić 1970-1971
35 Michalis Baltatzis 1971
36 Les Allen 1971
37 Wilf McGuinness 1971-1973
38 Branko Stanković 1973-1975
39 Alkétas Panagoúlias 1975
40 Dobromir Zhechev 1975-1976
41 Alkétas Panagoúlias 1976-1977
42 Panagiotis Patsidis 1977
43 Carl-Heinz Rühl 1977
44 Panagiotis Patsidis 1977-1978
45 Milovan Ćirić 1978
46 Apostol Čačevski 1978-1979
47 José Sasía 1979-1980
48 Frank Blunstone 1980
49 Michal Vičan 1980-1981
50 Giannis Nalbantis 1981
51 Dettmar Cramer 1981-1982
52 Antonis Georgiadis 1982-1984
53 Kostas Chatzikostas 1984
54 Thijs Libregts 1986
55 Giannis Venos 1986
56 Gojko Zec 1986-1987
57 Klimis Gounaris 1987
58 Gerd Prokop 1987-1988
59 Alkétas Panagoúlias 1988-1990
60 Kostas Tsilios 1990
61 Jacek Gmoch 1990-1991
Rang Nom Période
62 Kostas Tsilios 1991
63 Ivan Vutsov 1991-1992
64 Giorgos Foiros 1992-1996
65 Giannis Tzifopoulos 1996
66 Jozef Jarabinský 1996
67 Stavros Diamantopoulos 1996-1997
68 Semertzidis & G. Pantziaras 1997
69 Juan Ramón Rocha 1997
70 Giorgos Foiros 1997-1998
71 Georgios Paraschos 1998
72 Alkétas Panagoúlias 1998-1999
73 Ilija Petković 1999-2000
74 Semertzidis & G. Michalitsos 2000
75 Babis Tennes 2000-2001
76 Henri Michel 2001
77 Richard Tardy 2001-2002
78 Giannis Tzifopoulos 2001
79 Bernd Krauss 2002
80 Giorgos Foiros 2002-2003
81 Giannis Michalitsos 2003
82 Giorgos Pantziaras 2003
83 Ole Skouboe 2003
84 Makis Katsavakis 2003-2004
85 Giorgos Chatzaras 2004-2005
86 Martti Kuusela 2005
87 Níkos Anastópoulos 2005-2006
88 Guillermo Ángel Hoyos 2006
89 Nikos Passialis 2006-2007
90 Quique Hernández 2007
91 Juan Oliva 2007
92 Dušan Bajević 2007-2008
Rang Nom Période
93 Quique Hernández 2008-2009
94 Mazinho 2009
95 Dimitris Bugiuklis 2009
96 Héctor Cúper 2009-2011
97 Giannis Michalitsos 2011
98 Sakis Tsiolis 2011
99 Michał Probierz 2011-2012
100 Semertzidis & G. Michalitsos 2012
101 Manuel Machado 2012
102 Makis Katsavakis 2012
103 N. Passialis & D. Bugiuklis 2012
104 Lucas Alcaraz 2012-2013
105 Giannis Michalitsos 2013
106 Soulis Papadopoulos 2013
107 Giannis Chatzinikolaou 2013
108 Zoran Milinković 2013
109 Soulis Papadopoulos 2013-2014
110 Giorgos Foiros 2014
111 Dimitris Kalaitzidis 2014
112 Paulo Campos 2014-2015
113 Siniša Dobrasinović 2015
114 Dimitris Kalaitzidis 2015
115 Níkos Anastópoulos 2015-2017
116 Nikos Kostenoglou 2017
117 Dimitrios Spanos 2017-2018
118 Paco Herrera 2018
119 Savvas Pantelidis 2018-2019
120 Apostolos Terzis 2019
121 Michael Oenning 2019-2020
122 Akis Mantzios 2020-

Joueurs du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel du club[modifier | modifier le code]

Effectif de l'Aris Salonique de la saison 2022-2023
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent
23 G Drapeau de l'Espagne Cuesta, JuliánJulián Cuesta Capitaine 28/03/1991 (31 ans) Wisła Cracovie
70 G Drapeau de la Grèce Karakasidis, GeorgiosGeorgios Karakasidis 31/01/2005 (18 ans) Formé au club
99 G Drapeau de la Grèce Siambánis, MáriosMários Siambánis 28/09/1999 (23 ans) Grèce espoirs Olympiakos
2 D Drapeau de la république démocratique du Congo Mbakata, SalemSalem Mbakata 19/04/1998 (24 ans) FC Sochaux-Montbéliard
3 D Drapeau du Cameroun Nkoulou, NicolasNicolas Nkoulou 27/03/1990 (32 ans) Cameroun Watford FC
4 D Drapeau du Brésil Fabiano, Fabiano 18/11/1991 (31 ans) Denizlispor
14 D Drapeau de la Tchéquie Brabec, JakubJakub Brabec 06/08/1992 (30 ans) Tchéquie Viktoria Plzeň
18 D Drapeau de la république du Congo Mazikou, BradleyBradley Mazikou 02/06/1996 (26 ans) Congo CSKA Sofia
22 D Drapeau de l'Angleterre Odubajo, MosesMoses Odubajo 28/07/1993 (29 ans) Angleterre -20 ans Queens Park Rangers
25 D Drapeau de la Grèce Marmarídis, ChrístosChrístos Marmarídis 25/05/2002 (20 ans) Formé au club
43 D Drapeau de la Belgique Peersman, MarvinMarvin Peersman 10/02/1991 (31 ans) Belgique -19 ans PAS Giannina
50 D Drapeau de la Grèce Tanoulis, KonstantinosKonstantinos Tanoulis 07/03/2005 (17 ans) Formé au club
6 M Drapeau du Burkina Faso Dabo, BryanBryan Dabo 18/02/1992 (30 ans) Burkina Faso Çaykur Rizespor
7 M Drapeau de l'Argentine Mancini, DanielDaniel Mancini 11/11/1996 (26 ans) FC Girondins de Bordeaux
8 M Drapeau de la Côte d'Ivoire Doukouré, CheickCheick Doukouré 11/09/1992 (30 ans) Côte d'Ivoire CD Leganés
19 M Drapeau de l'Espagne García, ManuManu García 02/01/1998 (25 ans) Espagne Sporting Gijón
24 M Drapeau du Sénégal Cheikh, PapePape Cheikh 08/08/1997 (25 ans) Sénégal Olympique lyonnais
77 M Drapeau de la Grèce Panagidis, MichalisMichalis Panagidis 11/02/2004 (18 ans) Formé au club
88 M Drapeau de la Grèce Sgouros, RafailRafail Sgouros 28/05/2004 (18 ans) Formé au club
M Drapeau du Nigeria flèche vers la droite Etebo, OghenekaroOghenekaro Etebo 09/11/1995 (27 ans) Nigeria Stoke City FC
9 A Drapeau de la Jamaïque Gray, AndreAndre Gray 26/06/1991 (31 ans) Jamaïque Watford FC
10 A Drapeau de l'Argentine García, MateoMateo García 10/09/1996 (26 ans) Étoile rouge de Belgrade
11 A Drapeau du Paraguay Iturbe, JuanJuan Iturbe 04/06/1993 (29 ans) Paraguay Pumas UNAM
15 A Drapeau du Honduras flèche vers la droite Rodríguez, EdwinEdwin Rodríguez 25/09/1999 (23 ans) Honduras CD Olimpia
17 A Drapeau du Honduras Palma, LuisLuis Palma 17/01/2000 (23 ans) Honduras CDS Vida
20 A Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Hajrović, IzetIzet Hajrović 04/08/1991 (31 ans) Bosnie-Herzégovine Dinamo Zagreb
21 A Drapeau de la Grèce Chatziioannou, ChristosChristos Chatziioannou 10/01/2004 (19 ans) Formé au club
27 A Drapeau de la Côte d'Ivoire , GervinhoGervinho 27/05/1987 (35 ans) Côte d'Ivoire Trabzonspor
64 A Drapeau du Portugal flèche vers la droite Camacho, RafaelRafael Camacho 22/05/2000 (22 ans) Portugal -20 ans Sporting CP
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Apostolos Terzis
  • Alex Dyer
Préparateur(s) physique(s)
  • Nikolaos Amanatidis
Entraîneur(s) des gardiens
  • Antonis Lykouris

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés 2022-2023[modifier | modifier le code]

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
D Drapeau de la Grèce Chrysopoulos, KonstantinosKonstantinos Chrysopoulos 21/05/2003 (19 ans) Olympiakos B

Joueurs emblématiques du club[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Le grand et étérnel rival de l'Aris FC est le club voisin du PAOK Salonique, la confrontation de ces deux formations donnant lieu à ce que l'on appelle le derby du Nord (Ντέρμπι του Βορρά en Grec). Une rivalité moindre est entretenue avec le troisième club de Thessalonique, l'Iraklis Thessalonique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #254 – Aris Salonique FC : Θεός του πολέμου », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. [PDF]www.superleaguegreece.net
  4. a b et c Aris Salonique : De l’Europa League à la D3, www.toutlemondesenfoot.fr, 29 avril 2015.
  5. (en) « Aris soccer club is relegated to the third division », Kathimerini English Edition,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. ΧΑΡΙΛΑΟΥ - ΚΛΕΑΝΘΗΣ ΒΙΚΕΛΙΔΗΣ
  7. « Aris Salonique - Histoire », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.