Gilles Marchand (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilles Marchand.
Gilles Marchand
Description de l'image Gilles Marchand (écrivain).jpg.
Naissance
Bordeaux, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Une bouche sans personne

Gilles Marchand, né en 1976 à Bordeaux (France), est un écrivain et éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilles Marchand est né en 1976 à Bordeaux (France).

En 2010, il participe à l'appel à textes du recueil CapharnaHome des éditions Antidata, est sélectionné, publie l'année suivante un recueil personnel dans la même maison, et devient ensuite un contributeur régulier des anthologies thématiques Antidata. Après quelque temps, il rejoint Olivier Salaün comme animateur permanent de l'éditeur associatif[1].

Son premier roman, Le Roman de Bolaño en 2015, écrit en collaboration avec le critique littéraire et auteur Éric Bonnargent, éveille la curiosité de la critique par sa structure inhabituelle, roman épistolaire dans lequel les deux auteurs s'emparent chacun d'un personnage, développant une correspondance mystérieuse autour du romancier Roberto Bolaño[2],[3],[4].

Son premier roman solo, Une bouche sans personne en 2016, attire l'attention des libraires (il est notamment sélectionné parmi les "Talents à suivre" par les libraires de Cultura[5], finaliste du prix Hors Concours, et remporte le prix des libraires indépendants "Libr'à Nous" en 2017) et de la presse, en proposant le curieux récit, le soir dans un café, d'un comptable le jour expliquant à ses amis pourquoi il porte en permanence une écharpe pour cacher une certaine cicatrice[6],[7],[8].

Il a été batteur dans plusieurs groupes de rock et a écrit des paroles de chansons. Il est également rédacteur au Who's Who, et chroniqueur littéraire au sein du webzine k-libre[9].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans, novellas et recueils[modifier | modifier le code]

  • Dans l'attente d'une réponse favorable - 24 lettres de motivation, nouvelles, Antidata, 2011.
  • Green Spirit, novella postale, illustrations Aliona Ojog, Zinc éditions, 2011.
  • Les Évadés du musée, novella postale jeunesse, illustrations Éloïse Oddos, Zinc éditions, 2011.
  • (avec Éric Bonnargent) Le Roman de Bolaño, roman, Le Sonneur, 2015[10].
  • Blup, roman en six chapitres et six sous-bocks, Zinc éditions, 2015.
  • Une bouche sans personne, roman, Aux forges de Vulcain, 2016[11] - Prix Points du meilleur roman 2018.
  • Un funambule sur le sable, roman, Aux forges de Vulcain, 2017
  • Des mirages plein les poches, nouvelles, Aux forges de Vulcain, 2018 - Prix du premier recueil de la SGDL.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Une odeur de soupe, in CapharnaHome, Antidata, 2010.
  • Un café et une guitare, in Douze cordes, Antidata, 2010.
  • We wish you, in Tapage nocturne, Antidata, 2011.
  • Les chaussures qui courent vite, in Temps additionnel, Antidata, 2012.
  • Deux demi-truites, in Version originale, Antidata, 2012.
  • Le Premier Tour, in Jusqu'ici tout va bien, Antidata, 2013.
  • 90 Watt, in Terminus, Antidata, 2015.
  • Syllogomanie de proximité, in Parties communes, Antidata, 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. David Meulemans, « A la rencontre des éditions Antidata », Draftquest,‎ (lire en ligne)
  2. « Eric Bonnargent & Gilles Marchand - Le roman de Bolaño », sur Un dernier livre, (consulté le 1er décembre 2016)
  3. « Entretien avec Eric Bonnargent et Gilles Marchand », sur Addict-Culture, (consulté le 1er décembre 2016)
  4. David Meulemans, « Rencontre avec les romanciers Eric Bonnargent et Gilles Marchand », Draftquest,‎ (lire en ligne)
  5. Olivia Phelip, « Gilles Marchand : "L'amitié permet de révéler sa vérité" », Viabooks,‎ (lire en ligne)
  6. Thomas Weill, « «Une bouche sans personne» de Gilles Marchand nous parle d'une vie incroyable », sur 20 Minutes, (consulté le 1er décembre 2016)
  7. Philippe Vallet, « Le livre du jour. Gilles Marchand : "Une bouche sans personne" », France Info,‎ (lire en ligne)
  8. « Rentrée littéraire - Les premiers romans à découvrir : "Une bouche sans personne" de Gilles Marchand », L'Express / Lire,‎ (lire en ligne)
  9. Claude Combet, « Gilles Marchand, "Une bouche sans personne" », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  10. Emmanuelle Favier, « Le Roman de Bolaño, ou quand le chat de Schrödinger se mêle de littérature… », Mediapart / Le Club,‎ (lire en ligne)
  11. « Une bouche sans personne, Gilles Marchand », sur Unwalkers, (consulté le 1er décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]