Gerre Hancock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de l’orgue
Cet article est une ébauche concernant le monde de l’orgue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gerre Hancock
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
AustinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Orgue, orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître

Gerre Edward Hancock, né le à Lubbock, au Texas, et mort le [1], est un organiste, improvisateur et compositeur américain, professeur d'orgue et de musique sacrée à l'université du Texas à Austin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerre Hancock a étudié la musique à l'université du Texas à Austin, à l'Union Theological Seminary et à Paris, notamment auprès de Jean Langlais et Nadia Boulanger[2]. Il a été organiste assistant à l'église épiscopalienne Saint-Barthélémy de New York, organiste et chef de chœur à Cincinnati, puis de nouveau à New York à l'église épiscopalienne Saint-Thomas de 1971 à 2004, date à laquelle il a quitté New York pour Austin.

Reconnu pour ses qualités d'improvisateur, il est l'auteur d'un manuel d'improvisation, Improvising: How to Master the Art, très utilisé aux États-Unis. Il a enseigné à la Juilliard School, a été professeur invité à l'Institut de musique sacrée de l'université Yale et à l'Eastman School of Music de Rochester. Il a enregistré plusieurs disques de musique chorale (en tant que chef de chœur), de musique d'orgue des XVIIe et XVIIIe siècles et d'improvisations, notamment pour Gothic Records, Decca/Argo, Koch International et Priory Records. Il joue parfois en duo avec son épouse Judith, qui enseigne également l'orgue et la musique sacrée à l'université du Texas à Austin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Organist Gerre Hancock dies at 78 », Stltoday.com le 21 janvier 2012
  2. (en) « At home with Gerre Hancock », The New York Times du 13 avril 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]