Gerard Walschap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un écrivain belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gerard Walschap prononçant son discours de remerciement après la réception du prix des Lettres néerlandaises (1968).

Gerard Walschap, né le à Londerzeel et mort le à Anvers, est un écrivain belge d'expression néerlandaise. Il est l'auteur de pièces de théâtre et d'essais mais surtout de contes pour enfants, de nouvelles et de romans. Il a reçu le Prix des lettres néerlandaises en 1968 et a été élevé au titre de baron en 1975.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Adelaide (1929, roman)
  • Volk (Gens, 1930, nouvelles)
  • De dood in het dorp (La Mort au village, 1930, conte)
  • Een mens van goede wil (L'homme qui voulait le bien, 1936, roman)
  • Sybille (1938, roman)
  • Houtekiet (1939, roman)
  • Oproer in Kongo (Révolte au Congo, 1953, roman)
  • De verloren zoon (L'Enfant prodigue, 1958, roman)
  • Alter ego (1964, roman)
  • Het gastmaal (Le Banquet, 1966, roman)
  • De kaartridder van Herpeneert (Le Chevalier de Herpeneert, 1966, conte)


Liens externes[modifier | modifier le code]