Geraldine Harris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Geraldine Harris
Naissance
Activité principale
Femme de lettres, égyptologue
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres
Fantasy

Œuvres principales

Seven Citadels

Geraldine Harris, ou Geraldine Harris Pinch né en , est une écrivaine et égyptologue britannique[1]. Elle fait partie de l'institut des études orientales de l'université d'Oxford.

Bibliographie non exhaustive[modifier | modifier le code]

  • White Cranes Castle, illustré par Lisa Jensen, Macmillan (Londres), 1979.
  • "Seven Citadels" :
    • Prince of the Godborn, Greenwillow (New York City), 1982.
    • The Children of the Wind, Greenwillow, 1982.
    • The Dead Kingdom, Greenwillow, 1983.
    • The Seventh Gate, Greenwillow, 1983.
  • Gods and Pharaohs from Egyptian Mythology, illustré par John Sibbick et David O'Connor, Lowe (London), 1982, Schocken (New York City), 1983, réédité, P. Bedrick (New York City), 1996.
  • The Junior Atlas of Ancient Egypt, Lionheart (Londres), 1989.
  • New Kingdom Votive Offerings to Hathor, Institut Griffith (Oxford), 1989.
  • Isis and Osiris, NTC Pub. Group, 1996.
  • (Co-écrit avec Delia Pemberton) Illustrated Encyclopedia of Ancient Egypt, Peter Bedrick Books, 1999.
  • Egyptian Mythology: A Guide to the Gods, Goddesses, and Traditions of ancient Egypt. Oxford University Press, 2004. (ISBN 0-19-517024-5)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle utilisait le nom de son mari, Pinch, pour les publications académiques d'égyptologie, et son nom de jeune fille, Harris, pour ses écrits en tant que femme de lettres.[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]