Georgina Iserbyt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georgina Iserbyt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Maîtres

Georgina Alberte Catherine Léonie Iserbyt, née le à Birchington-on-Sea (Royaume-Uni), et décédée[1] à Bruxelles le , est une peintre, pastelliste et aquarelliste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georgina Iserbyt se forma à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles auprès d'Alfred Bastien et de Georges Van Zevenberghen dont elle deviendra l'épouse.

Elle sera elle-même ensuite professeur à l'Académie de Bruxelles de 1933 à 1938.

Son œuvre est formée surtout de scènes avec figures, de portraits, de représentations de créatures et de plantes mystérieuses[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, Ohain-Lasne, 2003, tome I, p. 742.
  • Jean De Heinzelin et Constantin Ekonomidès, Trésors inconnus du Musée Charlier, Pandora, 2003, p. 60.
  • Académie royale des beaux-arts de Bruxelles: 275 ans d'enseignement, exposition placée sous le haut patronage de leurs Majestés le Roi et la Reine, Crédit communal, 1987, p. 1893.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bruxelles, acte de décès n° 1602.
  2. Bénézit (Oxford index) : « Painter. Scenes with figures, portraits. Georgina Iserbyte trained at the Académie des Beaux-Arts in Brussels. Her works feature a fantastical world of hybrid creatures, mysterious animals and plants ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]