Georgina Iserbyt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Georgina Alberte Catherine Léonie Iserbyt, née le à Birchington-on-Sea (Royaume-Uni), et décédée[1] à Bruxelles le , est une peintre, pastelliste et aquarelliste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georgina Iserbyt se forma à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles auprès d'Alfred Bastien et de Georges Van Zevenberghen dont elle deviendra l'épouse.

Elle sera elle-même ensuite professeur à l'Académie de Bruxelles de 1933 à 1938.

Son œuvre est formée surtout de scènes avec figures, de portraits, de représentations de créatures et de plantes mystérieuses[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, Ohain-Lasne, 2003, tome I, p. 742.
  • Jean De Heinzelin et Constantin Ekonomidès, Trésors inconnus du Musée Charlier, Pandora, 2003, p. 60.
  • Académie royale des beaux-arts de Bruxelles: 275 ans d'enseignement, exposition placée sous le haut patronage de leurs Majestés le Roi et la Reine, Crédit communal, 1987, p. 1893.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bruxelles, acte de décès n° 1602.
  2. Bénézit (Oxford index) : « Painter. Scenes with figures, portraits. Georgina Iserbyte trained at the Académie des Beaux-Arts in Brussels. Her works feature a fantastical world of hybrid creatures, mysterious animals and plants ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]